NOUVELLES

Canada: taux inchangé à 1%, croissance modérée

16/07/2014 10:37 EDT | Actualisé 15/09/2014 05:12 EDT

La banque centrale du Canada a maintenu mercredi son taux directeur à 1%, un niveau inchangé depuis bientôt 4 ans, pour tenter de stimuler une croissance toujours modérée.

La Banque du Canada maintient ce taux de refinancement à 1% pour favoriser l'investissement et la consommation afin de donner de l'allant à la croissance économique.

Cette fois, la Banque du Canada a adressé un message clair. Le dollar canadien peut baisser pour permettre aux exportations d'être un relais de croissance à une activité intérieure plutôt faible.

"L'activité économique au Canada sera un peu plus faible que prévu précédemment", a prévenu la banque centrale dans son communiqué. Avec un "dollar canadien plus faible" combiné à une reprise de l'économie mondiale, le "redressement des exportations et des investissements des entreprises" devraient donner "une trajectoire de croissance plus soutenable" à l'économie canadienne, selon la banque.

En parallèle, l'endettement des ménages tend à être jugulé et le marché immobilier s'oriente vers "un atterrissage en douceur", a constaté la banque.

En fonction de l'ensemble de ces facteurs, la croissance "devrait s'établir en moyenne autour de 2,25% en 2014-2016" et "l'économie devrait se remettre à tourner à plein régime vers le milieu de 2016, soit un peu plus tard que prévu en avril", a prévenu l'institut d'émission.

Après l'annonce, le taux de change du dollar canadien s'est légèrement dégradé à 92 cents pour un dollar américain.

mbr/rap

PLUS:hp