NOUVELLES

Un premier civil israélien tué par un tir près de Gaza (armée)

15/07/2014 01:35 EDT | Actualisé 14/09/2014 05:12 EDT

Un civil israélien a été tué mardi au passage de Erez entre Israël et Gaza par un tir, a annoncé l'armée, qui signalait ainsi la première victime israélienne en huit jours de conflit entre l'Etat hébreu et le Hamas.

"Le civil israélien blessé au passage de Erez a succombé à ses blessures", a annoncé l'armée, précisant que cet homme de 38 ans était venu distribuer de la nourriture aux soldats postés à Erez et a été touchée par un tir de roquette.

Un soldat a été légèrement blessé dans le même incident, a ajouté l'armée.

La branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, a revendiqué l'attaque, expliquant avoir tiré "cinq obus de mortier sur des forces armées à la base d'Erez".

"L'ennemi a reconnu la mort qu'un soldat sioniste était mort et qu'un autre avait été blessé dans le bombardement de la base d'Erez", a ajouté le mouvement dans un communiqué.

Le gouvernement israélien avait annoncé mardi matin accepter une initiative de cessez-le-feu proposée par l'Egypte et prévoyant une trêve à compter de 06H00 GMT, après une semaine de bombardements de Gaza.

Mais le Hamas, qui contrôle ce territoire, a rejeté l'initiative égyptienne et continué de tirer des roquettes vers Israël. Six heures plus tard, l'armée a repris son offensive.

Les raids israéliens sur la bande de Gaza ont fait parmi les Palestiniens près de 200 morts et 1.300 blessés en huit jours, en majorité des civils.

jjm-alf/fcc

PLUS:hp