BIEN-ÊTRE

Sur Facebook, plus une fille est sexy, plus elle est jugée incompétente

15/07/2014 04:12 EDT | Actualisé 15/07/2014 04:12 EDT
VladimirFLoyd via Getty Images

Pas facile de choisir sa nouvelle photo de profil sur Facebook. Selfie, prise au dépourvu, classe ou décontractée, on essaye toujours de faire preuve d'originalité. Toutefois, après avoir pris connaissance de cette étude sur la façon dont les filles jugent les photos de profil des autres, celles-ci hésiteront peut-être à poster des photos d'elles sexy.

En effet, selon les résultats d'une recherche publiée dans la revue Psychology of Popular Media Culture le 14 juillet, et repérée par le Franchise Herald, les filles qui postent des photos d'elles sexy sont perçues par leurs homologues comme moins attrayantes et moins compétentes.

Pour le savoir, Elizabeth Daniels, professeur assistante de psychologie à l'Oregon State University, a créé deux faux profils Facebook, d'une certaine Amanda Johnson, âgée de 20 ans. Parmi ses centres d'intérêts, Lady Gaga, Twilight, The Notebook... rien de très original. Seule différence entre les deux profils, sa photo.

  • Une photo "sexy": en robe courte rouge, avec une fente qui laissait entrevoir une jambe et un porte-jarretelles
  • Une photo pas "sexy": en jean et t-shirt manches courtes, écharpe autour du coup recouvrant sa poitrine

118 personnes ont ensuite participé à l'étude: 58 adolescentes encore au secondaire, âgées de 13 à 18 ans, et 60 qui n'y étaient plus de 17 à 25 ans. Un des deux profil leur était attribué au hasard.

C'est la photo non sexy qui gagne

Elles devaient évaluer la beauté physique d'Amanda (je pense qu'elle est jolie), son charme social (je pense qu'elle pourrait être une amie) et sa capacité à réaliser des tâches (j'ai confiance en sa capacité à faire un boulot) sur une échelle de 1 à 7, 1 étant "vraiment pas d'accord" et 7 "vraiment d'accord".

Dans ces 3 domaines, la photo de profil non-sexy avait de meilleures notes: Amanda était considérée comme plus jolie, meilleur amie et plus compétente. C'est dans cette dernière catégorie que l'écart entre les deux profils était le plus important.

"C'est une claire accusation des photos sexy sur les réseaux sociaux", déplore Elizabeth Daniels. "Il y a beaucoup de pression mise sur les jeunes filles pour qu'elles donnent une image d'elles qui est sexy, mais partager ses photos en ligne peut avoir plus de conséquences négatives que positives."

Malheureusement, dans la vie d'une adolescente, la photo de profil compte beaucoup. En s'affichant sexy, elles risquent d'être confrontées aux mauvaises réactions des filles, mais de perdre l'attention des garçons, et inversement si elles postent une photo d'elles plus "normale".

Le problème n'est pas tant d'afficher une tenue jugée extravagante, car après tout, chacun s'habille comme il le souhaite et partage ce dont il a envie. Les vraie questions, souligne la psychologue, sont plutôt "pourquoi s'attarde-t-on autant sur l'apparence des filles? Qu'est-ce que cela nous dit de notre conception du genre?"

Son conseil aux jeunes filles en attendant de plus amples réponses, c'est de choisir avant tout une photo de profil qui reflète son identité, plutôt que son apparence à tout prix.

INOLTRE SU HUFFPOST

Comment les réseaux sociaux influencent notre comportement