NOUVELLES

Paix en Colombie : gouvernement et guérilla reprennent le dialogue après un mois de pause

15/07/2014 10:54 EDT | Actualisé 14/09/2014 05:12 EDT

Le gouvernement colombien et la guérilla des Farc ont repris mardi à La Havane leur dialogue de paix après une pause d'un mois, avec des réunions visant à "affiner" certains points de procédure, ont indiqué les deux parties.

"Nous avons une ou deux réunions pour affiner certains points en suspens avant de débuter le nouveau thème de l'ordre du jour, le dédommagement des victimes", a expliqué à l'AFP un membre de la délégation du gouvernement emmenée par l'ex vice-président colombien Humberto de la Calle.

"Ce n'est pas un cycle de négociations à proprement parler, mais une réunion de délégués pour traiter de certains thèmes de procédure", a de son côté assuré à l'AFP Andrés Paris, membre de la délégation des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc).

Les deux parties ont repris le dialogue après une pause de plus d'un mois consécutive à la réélection le 15 juin à la tête de la Colombie du président Juan Manuel Santos.

Depuis le début du dialogue de paix en novembre 2012, gouvernement et guérilla ont conclu des accords partiels sur trois des six points de l'ordre du jour de leurs négociations : le développement rural, la participation de la guérilla à la vie politique et la lutte contre le trafic de drogue.

Trois thèmes restent à discuter : les dédommagements des victimes, la fin effective des hostilités et le processus de ratification d'un éventuel accord de paix global.

Né il y a un demi-siècle, le conflit en Colombie a fait plus de 220.000 morts et plus de cinq millions de déplacés.

fj-jhd/hdz

PLUS:hp