NOUVELLES
15/07/2014 10:28 EDT | Actualisé 14/09/2014 05:12 EDT

Ouverture du sommet des Brics avec une nouvelle banque en ligne de mire

Les dirigeants des pays émergents des Brics ont ouvert mardi au Brésil leur 6e sommet annuel, visant à créer une nouvelle banque de développement et un fonds de réserves, face à l'hégémonie occidentale.

La présidente brésilienne, Dilma Rousseff a reçu les dirigeants de Russie, d'Inde, de Chine et d'Afrique du Sud dans la station balnéaire de Fortaleza (nord-est), où doit être annoncée la création de ces deux outils financiers

La banque des Brics vise à financer les immenses travaux d'infrastructures au sein de ce club représentant 40% de la population et un cinquième de la richesse de la planète, tandis que le fonds de réserves est destiné à répondre aux situations de crises monétaires.

Les pays émergents discutent depuis plusieurs années de ce projet visant à faire contrepoids à la Banque mondiale et le Fonds monétaire international (FMI), où ils s'estiment mal représentés.

Les présidents russe Vladimir Poutine, chinois Xi Jinping, sud-africain Jacob Zuma, ainsi que le Premier ministre d'Inde, Narendra Modi, doivent ensuite se rendre mercredi à Brasilia pour une rencontre avec des chefs d'Etat sud-américains.

Un imposant dispositif de sécurité a été mis en place avec le déploiement de 6.400 militaires dans les deux villes brésiliennes en raison de la menace d'un climat social agité après le Mondial de football.

pz/bir

PLUS:hp