NOUVELLES

Libye: reprise des vols à Misrata et à un aéroport militaire à Tripoli (ministère)

15/07/2014 06:17 EDT | Actualisé 14/09/2014 05:12 EDT

Les autorités libyennes ont annoncé mardi soir dans un communiqué la reprise des vols à l'aéroport de Misrata et l'ouverture de celui de Miitiga à côté de Tripoli, pour pallier la fermeture depuis dimanche de l'aéroport de Tripoli en raison de violences.

Le ministère de Transport et l'Office de l'aviation civile ont annoncé dans un communiqué la reprise des vols intérieurs et internationaux à l'aéroport de la ville de Misrata, à 200 km à l'est de Tripoli, et à Miitiga, un aéroport militaire dans la banlieue-est de la capitale.

L'ouverture de ces deux aéroports permettrait notamment le retour de milliers de Libyens bloqués depuis dimanche dans plusieurs aéroports dans le monde.

L'aéroport de Miitiga qui dispose d'une capacité limitée, est souvent utilisé pour les vols VIP ou militaires. Il est toutefois contrôlé par des milices islamistes depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Les vols avaient été suspendus lundi à l'aéroport international de la ville libyenne de Misrata, à 200 km à l'est de Tripoli pour des "raisons techniques", après la fermeture dimanche de celui de Tripoli à la suite à des affrontements meurtriers.

Les combats ont éclaté dimanche après une attaque lancée par des milices islamistes qui ont tiré depuis des dizaines de roquettes sur l'aéroport international contrôlé depuis 2011 par des brigades anti-islamistes.

Plusieurs installations et une dizaine d'avions ont été endommagés à l'aéroport qui a été fermé pour trois jours en raison de la poursuite par intermittence des combats, mais les vols ne pourront reprendre que "dans plusieurs semaines, voire mois" selon une source aéroportuaire.

Lundi et mardi, seulement deux aéroports étaient en service en Libye. Ceux des villes d'Al-Baida et Tobrouk, dans l'est du pays.

ila/mpd

PLUS:hp