POLITIQUE

Abus de confiance et fraude: l'ex-ministre fédéral Joe Fontana évite la prison

15/07/2014 02:40 EDT | Actualisé 15/07/2014 02:40 EDT
PC

L'ex-ministre fédéral, Joe Fontana, est condamné à une peine avec sursis de quatre mois. Il écope aussi de 18 mois de remise en liberté surveillée. L'ancien maire de London évite donc une peine de prison.

Il a été reconnu coupable en juin d'avoir falsifié un document et de s'être servi de fonds fédéraux pour payer en partie le mariage de son fils en 2005. Il était alors ministre du Travail dans le Cabinet du premier ministre libéral Paul Martin.

Durant son procès, Joe Fontana avait affirmé à la barre qu'il avait été stupide de sa part de modifier un document pour obtenir un remboursement de 1700 $ des contribuables.

Le politicien de 64 ans niait toutefois qu'il s'agissait d'une fraude.

Après le verdict le mois dernier, Joe Fontana avait annoncé son départ de la vie politique.

Joe Fontana est coupable de :

Abus de confiance par un fonctionnaire;

Fraude inférieure à 5000 $;

Emploi de documents contrefaits.