NOUVELLES

Industrie aérospatiale: 480 emplois seront créés à Montréal

15/07/2014 01:12 EDT | Actualisé 14/09/2014 05:12 EDT
Tech Mahindra

Alors que l'entreprise aérospatiale américaine Tech Mahindra annonce l'établissement de son nouveau siège social à Montréal, la firme LTA Aérostructures choisit aussi la métropole pour développer ses activités au Canada.

Ces deux annonces faites dans le cadre du Salon international de l'aéronautique et de l'espace de Farnborough, au Royaume-Uni, permettront la création d'au moins 480 nouveaux emplois en aérospatiale dans la région de Montréal.

Tech Mahindra, une multinationale américaine qui offre des services et solutions en matière d'ingénierie et de technologies de l'information, prévoit créer 300 emplois « dans le grand Montréal » au cours des trois prochaines années en y implantant son siège social pour le Canada. L'entreprise est présente au pays depuis 2005.

« Il s'agit d'un projet majeur, d'une importance stratégique pour l'industrie aérospatiale québécoise [...] Nous avons travaillé en étroite collaboration avec Montréal International pour amener au Québec ce géant de haut calibre », a déclaré dans un communiqué le ministre de l'Économie, de l'Innovation et des Exportations, Jacques Daoust.

Selon lui, la force de l'industrie aérospatiale québécoise, qui « bénéficie d'une main-d'œuvre très bien formée et d'un réseau d'universités et de centres de recherche de premier plan », a fait la différence dans l'obtention de ce siège social.

Comptant plus de 89 000 employés répartis dans 51 pays, Tech Mahindra génère un chiffre d'affaires annuel de 3,1 milliards de dollars.

90 millions de dollars et 180 emplois chez LTA Aérostructures

Une autre bonne nouvelle pour l'industrie aérospatiale québécoise est tombée au Salon de Farnborough, soit un investissement de 90 millions de dollars dans la région de Montréal par la firme LTA Aérostructures pour développer ses activités au Canada.

LTA Aérostructures, une firme américaine, se spécialise dans la conception et la fabrication de dirigeables destinés au transport de charges lourdes et de grande dimension.

L'entreprise doit investir 90 millions de dollars sur 3 ans et prévoit créer environ 180 emplois dans la région de Montréal.

Les dirigeables conçus par LTA permettent de transporter des quantités importantes de marchandises ou de matériaux (jusqu'à 70 tonnes) dans des zones reculées ou difficiles d'accès, et sans nécessiter la construction de routes.

INOLTRE SU HUFFPOST

Bombardier CSeries jets