NOUVELLES

Eduardo rompt avec la sélection croate de football

15/07/2014 02:49 EDT | Actualisé 14/09/2014 05:12 EDT

L'attaquant international croate d'origine brésilienne, Eduardo Da Silva, deuxième meilleur buteur croate, a annoncé mardi sa rupture avec la sélection au damier en dénonçant un "traitement injuste", après avoir joué seulement une vingtaine de minutes au Mondial-2104.

"Je n'ai plus l'intention de jouer pour la sélection", a écrit Eduardo, 31 ans, dans une lettre adressée à la Fédération croate de football (HNS), en déplorant des "moments très amers et durs" au cours des quelques dernières années au sein de la sélection.

"Mon impression est que ces moments amers sont la conséquence d'un travail au sein de la Fédération des gens qui formellement n'en font pas partie, mais dont l'influence est très importante sur ses dirigeants", affirme-t-il, sans mentionner de noms.

"J'estime que je suis privé d'un traitement correct et juste", ajoute l'attaquant de Shakhtar Donetsk (UKR) qui est en train de négocier son transfert avec l'équipe brésilienne de Flamengo.

Selon la presse locale, il faisait référence à Zdravko Mamic, président exécutif du Dinamo Zagreb avec qui il avait des démêlés devant la justice croate pour des raisons financières.

Eduardo, qui a disputé 23 minutes au Mondial au Brésil contre le Cameroun dans la phase des groupes que la Croatie n'a pas réussi à franchir, assure que la sélection aurait pu faire mieux sans lui.

Le sélectionneur de Croatie, Niko Kovac, a refusé toute polémique, en affirmant être le seul qui décide de la composition de l'équipe.

"Quant au choix des joueurs, je dis toujours que la vérité parle sur le terrain", a-t-il dit.

Arrivé au Dinamo Zagreb en 2001, Eduardo Da Silva a obtenu la nationalité croate en 2002 et avait disputé deux années plus tard son premier match pour la sélection nationale croate.

Après le Dinamo Zagreb (2001-2007), il a évolué à Arsenal (2007-2010) et au Shakhtar Donetsk depuis 2010.

Eduardo est actuellement le 2e meilleur buteur de la sélection croate, avec 29 buts marqués en 64 matches, derrière Davor Suker, actuel président de la HNS (45 buts en 69 rencontres).

str-rus/cn/jcp

PLUS:hp