NOUVELLES

Wall Street vivifiée par Citigroup et une salve de fusion-acquisition

14/07/2014 10:02 EDT | Actualisé 13/09/2014 05:12 EDT

La Bourse de New York a entamé la semaine de bonne humeur lundi, ragaillardie par les résultats supérieurs aux attentes de la banque Citigroup et une salve d'opérations de fusion-acquisition: le Dow Jones gagnait 0,75% et le Nasdaq 0,53%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average prenait 126,70 points, à 17.070,51 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 23,31 points, à 4.438,80 points.

L'indice élargi S&P 500 avançait quant à lui de 0,54% ou 10,61 points, à 1.978,18 points.

Wall Street avait terminé en légère hausse vendredi, hésitant à s'engager franchement après les chiffres sans éclat de Wells Fargo: le Dow Jones s'était adjugé 0,17% à 16.943,81 points et le Nasdaq 0,44% à 4.415,49 points.

Mais lundi matin, les indices "rebondissent après avoir reculé sur l'ensemble de la semaine dernière, les investisseurs trouvant de quoi se réjouir dans les résultats meilleurs qu'attendu de Citigroup au deuxième trimestre", ont relevé les analystes de Charles Schwab.

La banque a certes accepté de payer 7 milliards de dollars pour solder des errements passés dans le secteur immobilier, mais elle est parvenue à établir un chiffre d'affaire et des bénéfices hors éléments exceptionnels supérieurs aux attentes.

L'humeur des courtiers était aussi vivifiée lundi matin par l'annonce de toute une série de grosses opérations, comme l'achat pour 6 milliards de dollars par le groupe de BTP et conseil en ingénierie Aecom de son compatriote URS, ou l'acquisition pour le même montant par le groupe pétrolier Whiting Petroleum, spécialisé dans l'exploration et l'extraction de pétrole et gaz de schiste, de Kodiak Oil & Gas.

De façon générale, les investisseurs se préparent à une semaine chargée en résultats trimestriels d'entreprises, en indicateurs américains et en informations sur la politique monétaire américaine avec notamment le témoignage devant le Congrès mardi et mercredi de Janet Yellen, la présidente de la Réserve fédérale.

Le marché obligataire reculait. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans progressait à 2,538% contre 2,520% vendredi soir, et celui à 30 ans à 3,351% contre 3,343% à la précédente clôture.

jum/soe/gde

CITIGROUP

WELLS FARGO & COMPANY

URS CORP.

MYLAN

ABBOTT LABORATORIES

PLUS:hp