NOUVELLES

L'UE reprend sa coopération avec la Guinée-Bissau

14/07/2014 07:30 EDT | Actualisé 13/09/2014 05:12 EDT

L'Union européenne a annoncé lundi la reprise de sa coopération avec la Guinée-Bissau, après des élections et le retour à la légalité institutionnelle.

Le Conseil, qui représente les Etats, "a suspendu aujourd'hui les mesures limitant la coopération de l'UE avec la Guinée-Bissau, à la suite des élections libres qui s'y sont déroulées et dont le résultat est considéré comme crédible", a indiqué le Conseil dans un communiqué.

"Cette décision permet à l'UE d'apporter un soutien aux autorités nouvellement élues (...) en les aidant à assurer rapidement les fonctions essentielles de l'État et à fournir les services sociaux de base à la population", ont déclaré dans un communiqué la chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, et le commissaire européen chargé du développement, Andris Piebalgs.

"L'UE attend à présent des autorités de ce pays qu'elles mettent tout en oeuvre pour que les engagements qui ont été pris envers l'UE soient honorés et que cela constitue pour elles une priorité", a ajouté l'UE en évoquant "la sécurité, le renouvellement de la hiérarchie militaire et la lutte contre l'impunité".

La suspension de la coopération de l'UE avec la Guinée-Bissau avait été décidée en 2011 après la mutinerie militaire d'avril 2010.

La Guinée-Bissau s'est dotée le 4 juillet d'un gouvernement dominé par le parti du président José Mario Vaz, investi fin juin. Il s'agissait de la dernière étape du retour de ce pays instable à la légalité institutionnelle, au terme d'une période de transition d'un peu plus de deux ans après un nouveau coup d'Etat.

jlb/cel/De

PLUS:hp