NOUVELLES

Libye: nouveaux tirs de roquettes contre l'aéroport de Tripoli (sécurité)

14/07/2014 04:04 EDT | Actualisé 13/09/2014 05:12 EDT

L'aéroport de Tripoli était lundi soir la cible de tirs de roquettes, dont l'une a touché directement un avion sur le tarmac, ont annoncé des sources de sécurité.

"Des dizaines de roquettes sont tirées sur l'aéroport", a déclaré à l'AFP Al-Jilani al-Dahech, un responsable de sécurité de l'aéroport sur place, qui n'a pas fait état de victimes.

Une autre source de sécurité a précisé qu'un avion avait été touché directement par une roquette.

Plus tard, des photos circulant sur les réseaux sociaux ont montré un avion en feu. Selon une source aéroportuaire, l'appareil appartient à la compagnie libyenne privée Buraq Airlines.

L'aéroport de Tripoli a été fermé dimanche pour trois jours en raison d'affrontements violents déclenchés par une attaque de milices islamistes cherchant à chasser les brigades d'ex-rebelles qui contrôlent l'aéroport depuis 2011.

Une dizaine d'avions des compagnies publiques libyennes Afriqiyah Airways et Libyan Airlines ont été endommagés par les combats, avait annoncé plus tôt M. al-Dahech.

Lundi en début d'après-midi, un photographe de l'AFP a pu constater des impacts de balles sur plusieurs avions sur le tarmac. Des voitures calcinées étaient aussi visibles dans le parking, où des roquettes ont atterri dimanche.

L'attaque de dimanche a été repoussée par les ex-rebelles anti-islamistes de Zenten, une ville au sud-ouest de Tripoli.

Ces violences interviennent dans le cadre d'une lutte d'influence entre islamistes et libéraux, en particulier après les législatives du 25 juin, dont les résultats définitifs devraient être annoncés dans une semaine et qui devraient être en faveur du courant libéral.

Les affrontements de dimanche, parmi les plus violents dans la capitale depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011, ont fait au moins six morts et 25 blessés.

ila/fcc

PLUS:hp