NOUVELLES

Kiev annonce le "déblocage" de l'aéroport de Lougansk

14/07/2014 03:07 EDT | Actualisé 12/09/2014 05:12 EDT

Les forces armées ukrainiennes ont réussi dimanche à débloquer, après des combats, l'aéroport de Lougansk, l'une des grandes villes de l'est du pays tenue par les séparatistes prorusses, a annoncé la présidence ukrainienne.

"L'état-major de l'opération antiterroriste a rapporté au président Petro Porochenko que les militaires ukrainiens sont arrivés, après des combats, à l'aéroport de Lougansk", a indiqué la présidence sur sa page Facebook.

Un porte-parole militaire, Oleksiï Dmytrachkivskiï a indiqué ensuite que l'aviation ukrainienne avait effectué des frappes à proximité de l'aéroport, ainsi que près de deux autres localités de la région de Lougansk, Izvariné et Lisitchansk, contre des troupes et du matériel des insurgés.

Endommagé et fermé depuis plusieurs semaines, l'aéroport de Lougansk était contrôlé par les loyalistes, mais rendu quasiment inaccessible par la présence de forces séparatistes tout autour. Il apparaissait comme un des points importants des défenses des séparatistes sur le chemin de Lougansk.

Dimanche soir, le "ministre de la Défense" des rebelles, Igor Strelkov, a affirmé à l'agence publique russe Ria Novosti que d'"intenses combats" étaient en cours à la périphérie de Lougansk où les forces ukrainiennes ont, selon lui déployé des dizaines de chars.

Encore dans la nuit de dimanche à lundi, après avoir annoncé la prise de contrôle de l'aéroport, l'état-major de l'opération des forces gouvernementales ukrainiennes a indiqué que les rebelles avaient tiré une salve de roquettes Grad sur les positions loyalistes, affirmant toutefois n'avoir pas subi de pertes.

dg-via/jh

PLUS:hp