NOUVELLES

Irak: l'EI exécute quatre "espions" syriens présumés

14/07/2014 07:31 EDT | Actualisé 13/09/2014 05:12 EDT

Des jihadistes de l'Etat islamique ont exécuté en public quatre Syriens accusés d'espionnage pour le compte du régime de Bachar al-Assad, dans une ville de l'ouest de l'Irak, ont rapporté des témoins et un médecin lundi.

Des membres de l'Etat islamique (EI), brandissant le drapeau de ce groupe ultra-radical, ont emmené dimanche les quatre hommes sur la principale rue d'Al-Qaïm, localité située à la frontière avec la Syrie, dans un convoi de camionnettes, selon ces témoins.

Un des jihadistes a déclaré que les quatre hommes espionnaient pour le régime de Damas, que que l'EI combat en Syrie. Les "espions" présumés, les mains liées, ont été exécutés par balle un à un.

Leurs corps ont été ensuite transportés dans une ambulance. Ces morts ont été confirmées par le Dr Moustafa Shawqi, de l'hôpital d'Al-Qaïm.

Les jihadistes de l'EI sont régulièrement accusés de commettre des exactions d'une extrême brutalité en Syrie et en Irak, où ils sont lancé avec des insurgés sunnites une offensive fulgurante qui leur a permis de s'emparer de larges pans de territoire irakien.

str-sf/wd/jmm/hj/emb

PLUS:hp