NOUVELLES

Cambodge: quatre morts dans l'accident d'un hélicoptère militaire

14/07/2014 04:19 EDT | Actualisé 12/09/2014 05:12 EDT

Un hélicoptère de l'armée cambodgienne s'est écrasé lundi lors d'un entraînement dans la banlieue de Phnom Penh, faisant quatre morts et un blessé, ont indiqué les autorités.

"Nous savons maintenant qu'il y avait cinq soldats à bord de l'hélicoptère. Quatre ont été tués et un blessé", a précisé à la presse sur les lieux de l'accident le ministre de la Défense Tea Banh, qui avait fait état dans un premier temps d'un bilan de cinq morts.

L'appareil aurait subi une explosion en vol, avant de s'abîmer dans une carrière remplie d'eau à une dizaine de kilomètres du centre de la capitale lundi matin.

"Il semble que l'hélicoptère ait explosé en vol avant le crash", a déclaré à l'AFP Kheng Tito, porte-parole de la police militaire, précisant que deux généraux faisaient partie des victimes décédées.

Alors que l'enquête sur les causes du crash est en cours, il a évoqué un possible problème technique ou une erreur de pilotage.

La police de Phnom Penh a de son côté également indiqué que l'appareil avait explosé en vol.

Quelque 300 policiers, militaires et plongeurs s'affairaient lundi dans la carrière pour tenter de retrouver les corps et les restes de l'appareil, dont certains débris flottaient à la surface, selon un journaliste de l'AFP.

L'appareil était l'un des douze hélicoptères Z-9 achetés l'an dernier à la Chine par le Cambodge pour renforcer ses capacités militaires.

En 2008, un accident d'hélicoptère avait fait quatre morts, dont le chef de la police et le commandant en chef adjoint de l'armée.

suy/abd/abk

PLUS:hp