NOUVELLES

Mondial: Rousseff remercie la Seleçao pour "les moments de joie"

13/07/2014 11:33 EDT | Actualisé 12/09/2014 05:12 EDT

La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, a remercié dimanche la sélection brésilienne de football pour "les moments de joie" qu'elle a apportés au cours de la Coupe du monde, malgré ses défaites contre l'Allemagne (7-1) et les Pays-Bas (3-0), qui l'ont laissée en 4e position.

"Chers joueurs et chère commission technique: vous, et le football brésilien, êtes meilleurs que n'importe quel résultat passager", écrit la présidente dans une lettre adressée à l'équipe nationale.

La gifle reçue en demi-finales contre l'Allemagne est la pire défaite concédée par le Brésil en Coupe du monde, que de nombreux Brésiliens comparent avec le "Maracanazo" de 1950, quand l'Uruguay avait déjoué tous les pronostics et battu les Auriverdes à domicile 2-1 pour s'arroger le titre mondial.

"Nous, Brésiliens, nous ne levons pas le trophée, mais nous avons organisé la Coupe des Coupes", assure la présidente, candidate à un nouveau mandat présidentiel en octobre.

"Sans vous, cela n'aurait jamais été possible", ajoute-t-elle.

"Ce qui restera gravé dans le coeur de notre peuple sont les moments de joie que vous nous avez donnés lors de cette Coupe, et que sûrement, vous nous offrirez lors des Coupes à venir", poursuit Mme Rousseff avec optimisme.

Dilma Rousseff, qui s'était plainte après les défaites des "institutions" footballistiques brésiliennes et de ce que les joueurs partaient trop tôt jouer à l'étranger, a de nouveau réclamé des réformes.

"Nous saurons profiter des leçons d'aujourd'hui pour améliorer notre football, à l'intérieur et à l'extérieur des stades. C'est ainsi que nous allons enrichir l'histoire des succès de notre Seleçao", affirme-t-elle.

lbc/mav/hdz/dhe

PLUS:hp