NOUVELLES

Libye: l'aéroport de Tripoli fermé 3 jours suite à des affrontements

13/07/2014 06:45 EDT | Actualisé 12/09/2014 05:12 EDT

L'aéroport de Tripoli a été fermé dimanche pour 72 heures, après de violents affrontements dans son périmètre opposant des milices rivales, a-t-on appris de source aéroportuaire.

Selon une note envoyée aux compagnies aériennes, l'aéroport a été fermé jusqu'au 16 juillet à 23H59 GMT, a précisé cette source sous couvert de l'anonymat.

Des milices islamistes ont revendiqué une attaque dimanche matin contre l'aéroport de Tripoli contrôlé par des brigades de Zenten, une ville située à 170 km au sud-ouest de la capitale.

Selon une source à l'aéroport, l'attaque a été repoussée par les Zentanis, mais des affrontements étaient toujours en cours, notamment autour de sites militaires occupés par ces derniers sur la route reliant l'aéroport à Tripoli, selon des témoins.

L'attaque contre l'aéroport a été revendiquée notamment par la Cellule des opérations des révolutionnaires de Libye, composée de milices islamistes considérées comme le bras armé du courant islamiste dans le pays.

Bien implantés dans la capitale, les ex-rebelles de Zenten contrôlent l'aéroport de Tripoli depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.

Hostiles aux islamistes, ils sont considérées comme le bras armé du courant libéral, et sont parmi les brigades les plus disciplinées et les plus armées de Libye, dépendant officieusement du ministère de la Défense.

Les autorités de transition ne parviennent pas en effet à dissoudre ou au moins à désarmer les groupes d'ex-rebelles qui font la loi dans le pays en proie au chaos.

ila/faa

PLUS:hp