NOUVELLES

Egypte: faibles explosions au pied d'un pylône électrique, pas de victime

13/07/2014 10:56 EDT | Actualisé 12/09/2014 05:12 EDT

Trois bombes de faible intensité ont visé dimanche un pylône électrique dans la banlieue du Caire, entraînant une brève coupure d'électricité, a indiqué à l'AFP un responsable des services de sécurité égyptiens.

"Cette attaque n'a pas fait de victime mais l'électricité a été coupée pendant une heure dans le quartier situé dans la banlieue du 6-Octobre, avant que le pylône ne soit réparé", a-t-il expliqué.

Depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013, des groupes jihadistes ont multipliés les attaques en Egypte, ciblant principalement les forces de sécurité en représailles à la sanglante répression visant les partisans de M. Morsi.

Les attentats, initialement cantonnés à la péninsule désertique du Sinaï, ont ensuite gagné la région du Delta du Nil et Le Caire, régulièrement secouées par des attentats à la voiture piégée et des attaques à l'arme automatique. Ils ont, selon le gouvernement, fait quelque 500 morts --pour la quasi-totalité des policiers et des soldats.

Depuis l'éviction de M. Morsi, plus de 1.400 de ses partisans ont été tués au cours d'une implacable répression qui s'est également soldée par plus de 15.000 arrestations. En outre, des centaines de peines de mort ont été prononcées à l'issue de procès expéditifs condamnés par la communauté internationale.

str-ht/tgg/sbh/sw

PLUS:hp