NOUVELLES

Seize morts dans de frappes israéliennes à Gaza (secours)

12/07/2014 04:32 EDT | Actualisé 11/09/2014 05:12 EDT

Seize Palestiniens ont été tués samedi soir par de nouvelles frappes israéliennes dans la bande de Gaza, portant à 46 le nombre de morts au cours de cette journée, la plus sanglante depuis le déclenchant du nouveau conflit entre Israël et le Hamas.

"Au moins 15 Palestiniens ont été tués par une frappe israélienne dans le quartier de Touffah de la ville de Gaza, qui a touché une maison et une mosquée", a annoncé le porte-parole des services de secours, Achraf al-Qoudra.

Trente-cinq personnes ont aussi été blessés dans cette frappe tandis qu'un autre Palestinien a été tué à dans le sud de l'enclave, à Rafah.

Les forces israéliennes ont parallèlement annoncé dans un communiqué demander aux habitants du nord de la bande de Gaza d'évacuer leur maison en prévision de nouvelles frappes.

L'armée "va transmettre des messages aux résidents du nord de la bande de Gaza leur demandant d'évacuer leur domicile pour leur propre sécurité et soulignant le danger qu'il y a à rester à proximité du Hamas", le mouvement palestinien qui contrôle l'enclave, selon ce communiqué.

De son côté, le Hamas a tiré de nouvelles salves de roquettes dans la soirée en direction de Tel-Aviv, de Jérusalem et de la Cisjordanie occupée. Aucune victime n'a été recensée.

Au total, 151 Palestiniens ont trouvé la mort et près d'un millier d'autres ont été blessées dans les raids israéliens depuis le déclenchement mardi de l'opération "Protective Edge".

bur-alf/dar/fcc

PLUS:hp