NOUVELLES

Naufrage d'exilés en 1994: une flottille anticastriste se dirige vers Cuba

12/07/2014 02:38 EDT | Actualisé 11/09/2014 05:12 EDT

Une flottille d'exilés cubains anticastristes de Miami a quitté samedi Key West pour aller se positionner en face de La Havane, où elle devait tirer des feux d'artifice pour le vingtième anniversaire du naufrage d'une embarcation de candidats à l'exil.

Cet accident avait fait 37 morts et les versions sur les circonstances du drame divergent encore.

Sous un ciel partiellement nuageux, les trois bateaux composant la flottille "Démocratie, Lumières de la liberté", comptant 25 personnes, ont quitté Key West, à l'extrême sud de la Floride, à 13H30 locales (17H30 GMT), a constaté l'AFP.

Organisée par le Mouvement Démocratie de Miami, l'expédition prévoyait de traverser le détroit de Floride, long de 150 kilomètres, en près de huit heures pour aller se positionner à 12 miles nautiques (22 km) de la capitale cubaine, selon les organisateurs.

Depuis cet endroit, les bateaux jetteront à l'eau des fleurs et tireront des feux d'artifice pour marquer le vingtième anniversaire de ce naufrage.

Au petit matin du 13 juillet 1994, alors que Cuba vivait une très grave crise née de la chute de l'empire soviétique, le petit remorqueur "13-Mars" quittait clandestinement l'île avec 68 passagers à son bord dans l'espoir de rejoindre les côtes américaines.

Selon les survivants, quatre bateaux l'arraisonnèrent violemment et commencèrent à l'asperger d'eau à l'aide de pompes, provoquant le naufrage de l'embarcation. Le gouvernement cubain a toujours assuré qu'il s'était agi d'un accident, mais les exilés cubains de Miami pensent que le but était bel et bien de couler le bateau pour l'exemple.

Jorge García, un Cubain de 69 ans, qui a perdu 14 des 17 membres de sa famille présente sur l'embarcation, fait partie de la flottille. "Cela a une profonde signification pour moi", a-t-il confié à l'AFP.

La flottille restera dans les eaux internationales et n'entrera pas dans les eaux territoriales cubaines, a assuré le président du Mouvement Démocratie, Ramón Saúl Sánchez, pour éviter tout geste qui pourrait être perçu comme une provocation par La Havane.

Les feux d'artifice seront tirés à la tombée de la nuit et les organisateurs espèrent qu'ils pourront être vus depuis le Malecon, la promenade du bord de mer de La Havane. Après la cérémonie, les trois bateaux retourneront à Key West.

Les conditions de navigation sont favorables, a indiqué à l'AFP le lieutenant Mario Gil, des gardes-côtes américains. Ces derniers ont fait une inspection samedi matin de la flottille.

Le Mouvement Démocratie a réalisé plus de 25 expéditions similaires depuis 1995.

Les Etats-Unis n'ont plus de relations diplomatiques officielles avec Cuba depuis plus d'un demi-siècle.

du/sam/chv

PLUS:hp