DIVERTISSEMENT

« En toute amitié » au Zoofest: belle camaraderie (CRITIQUE)

12/07/2014 09:50 EDT | Actualisé 14/07/2014 01:49 EDT
Hadi Hassin

Présenté en première vendredi soir au Théâtre La Chapelle dans le cadre du Zoofest, le spectacle « En toute amitié » avec en vedette «deux has-been de la télé-réalité» est, il faut le dire, plus divertissant que drôle.

Car même si Vanessa Duchel (Star Académie, Hairspray) et Karl Hardy (VJ Recherché, Call-TV, L'instant gagnant) livrent une performance à tout le moins incroyable – pendant soixante minutes, les deux performeurs pousseront la note juste assez loin – le spectacle donne fâcheusement cette impression de déjà-vu.

Malheureusement, on se lynchera de manière (trop) récurrente sur le fait d’être «gros» ou «fif». À tort? Non, du tout. Seulement, on regrettera les blagues faciles.

Sans exagérer, un spectateur moins attentif pourrait s’imaginer qu’il s’agit d’un spectacle portant sur l’obésité. Pourtant, les deux vedettes souhaitaient simplement avec ce spectacle « partager une histoire d’amour amicale », comme le dit Vanessa. Mission accomplie? Plus ou moins. Dans l’heure qui suivra, même si les deux meilleurs amis se chamailleront sur la scène, s’excuseront, se complimenteront, se chicaneront à nouveau, le tout est quelque peu prévisible. Devinez la chute du spectacle à présent.

Le public aura néanmoins eu droit à plusieurs moments d’une grande hilarité. On pense notamment à la tirade de Vanessa à l’endroit de Karl à propos de sa participation à l’émission Call-TV.

« Tu crosses le monde pour vivre!, lui lancera-t-elle. Tout le monde est capable de résoudre ton ostie d’équation! Pis tout le monde est capable d’identifier les deux ostie de villes canadiennes! Pourquoi quand on appelle il n’y a pas un crisse de chat qui répond!?! »

Karl Hardy finit par reconnaître que l’émission de jeu télévisé interactif qu’il anime est un show que «juste les BS écoutent» et qu’il en a l’air d’un quand il l’anime.

Dans un décor plus que minimaliste, une table à gauche sur laquelle des cadres avec des photos des deux complices sont posés, un pianiste pour les accompagner à droite et deux chaises à l’arrière, Vanessa Duchel et Karl Hardy ont quand même su gâter leur public.

en toute amitie

Le spectacle est, convenons-le, bien rôdé, bien joué et quasi-parfaitement calculé. Celui-ci s’ouvrira avec une juste interprétation de la chanson « J'ai besoin d'un ami » et se finalisera avec du Jean-Pierre Ferland. D’ailleurs, Karl Hardy est tout un chanteur! Toutes ces performances en chansons parodiées sont le clou du spectacle. Le public a beaucoup aimé et en redemandait.

karl

vanessa

Il faut reconnaître que même si la salle était à moitié pleine, le public a été généreux et les deux humoristes ont su offrir un spectacle à la hauteur des attentes.

On s’est même permis quelques décrochages et un léger blanc, preuve que le plaisir était au rendez-vous entre les deux chanteurs.

« En toute amitié » est présenté les 12, 15, 17 et 27 juillet puis le 3 août à La Chapelle.

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques artistes qui seront sur scène au Festival Juste pour rire 2014