NOUVELLES

Des militants proposent le Nobel de la Paix à la population japonaise

12/07/2014 05:03 EDT | Actualisé 10/09/2014 05:12 EDT

Des militants font campagne pour que la population du Japon, pays pacifiste depuis de longues années, reçoive le prix Nobel de la Paix, alors même que Tokyo a révisé sa Constitution pour élargir les missions de son armée.

Vendredi, les militants avaient déjà rassemblé plus de 150.000 signatures sur leur pétition. Les organisateurs de la campagne estiment que les 128 millions de Japonais sont désormais des candidats possibles au Nobel.

Même si les chances sont minimes, le message est important, estime la personne à l'origine du projet, Naoko Takasu, 37 ans.

"L'idée m'est venue en regardant un reportage télévisé sur l'octroi du prix Nobel de la Paix à l'Union européenne", a-t-elle dit à l'AFP, évoquant l'article 9 de la Constitution nippone, qui prévoit que le Japon renonce à la guerre.

Le gouvernement japonais a pris début juillet la décision historique d'autoriser les forces armées nippones à participer à des opérations militaires extérieures afin d'aider des alliés, au premier rang desquels les Etats-Unis -- une révision historique du sens de la Constitution pacifiste adoptée en 1947.

Le Premier ministre conservateur, Shinzo Abe, s'est voulu rassurant récemment: Le Japon "ne sera pas impliqué dans une guerre pour défendre un pays étranger, c'est hors de question".

Cette mesure a néanmoins provoqué une vague de mécontentement au Japon et à l'étranger, notamment de la part de la Chine, qui a fustigé cette décision "dangereuse".

Chine et Japon sont engagés dans de vives querelles maritimes -- notamment autour des îles Senkaku de mer de Chine orientale, administrées par le Japon mais revendiquées par la Chine sous le nom de Diaoyu, et où patrouillent régulièrement des navires des deux pays.

Les organisateurs de la campagne du Nobel aux Japonais s'insurgent contre cette décision de Tokyo, à l'instar de Yoshiaki Ishigaki, qui considère que "c'est grâce à l'article 9 que le Japon n'a pas connu de guerre depuis plus de 69 ans".

Selon les derniers sondages, plus de la moitié de la population reste fermement attachée à un texte pacifiste et se dit opposée à la participation de soldats nippons à toute action militaire extérieure.

Les noms des lauréats des Nobel 2014 seront annoncés en octobre.

Le prix a été décerné l'année dernière à l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC).

str/pb/mtp/st/abk/jh

PLUS:hp