Huffpost Canada Quebec qc

Gaspésie: Québec aidera 10 municipalités supplémentaires touchées par Arthur

Publication: Mis à jour:
PHILIPPE COUILLARD GASPESIE
Le maire de Marsoui, Dario Jean, se réjouit du soutien apporté par Québec et de la visite du premier ministre Philippe Couillard. Photo : Lisa-Marie Bélanger | Radio-Canada

De passage en Gaspésie, le premier ministre Philippe Couillard a bonifié l'aide apporté aux municipalités gaspésiennes touchées par le passage de la tempête tropicale Arthur.

Dix nouvelles municipalités s'ajoutent à celles qui avaient été déjà ciblées par l'aide d'urgence décrétée mardi dernier. Ce sera donc 21 municipalités de la Gaspésie qui seront admissibles à une aide couvrant 90 % des coûts des travaux encourus.

Plusieurs localités de la Haute-Gaspésie et de la Baie-des-Chaleurs ont subi des dommages importants après le passage de la tempête. Quelque 80 mm de pluie et des vents de 90 à 110 km/h se sont abattus sur la région. Québec a annoncé mardi de l'aide financière pour 11 municipalités de la Gaspésie.

Vendredi matin, Philippe Couillard a rencontré le préfet et les maires de la MRC de la Haute-Gaspésie. Le premier ministre a promis que le soutien de Québec sera bonifié selon les besoins. « Tout le monde va être aidé », a assuré le premier ministre.

C'est accompagné de sinistrés, dont une dame qui fait partie des trois familles toujours évacuées, que M. Couillard a visité Marsoui, une des plus durement touchées par la tempête. « Il faut voir et rencontrer les gens directement », a-t-il lancé en début de conférence de presse.

Au lendemain de la tempête, il n'y avait plus d'aqueduc à Marsoui ni de service d'égout, la principale canalisation du réseau ayant été éventrée par la crue des eaux. Le village a été littéralement scindé en deux.

Une trentaine de résidences ont été inondées dans la nuit de samedi à dimanche. La situation revient progressivement à la normale. La plupart des évacués ont pu regagner leur résidence et les services d'aqueduc et d'égout sont rétablis.

Philippe Couillard a spécifié que son gouvernement était prêt à augmenter sa contribution, établie pour le moment à 90 % des coûts des travaux, selon la taille et la capacité financière des municipalités. Plusieurs des localités touchées, dont Marsoui, La Martre, Rivière-à-Claude, en Haute-Gaspésie, sont de petits villages de quelques centaines d'habitants.

Le député de Gaspé, le péquiste Gaétan Lelièvre, se dit satisfait du soutien apporté jusqu'à maintenant par le gouvernement aux municipalités de sa circonscription. Il signale qu'il demeurera vigilant. « Les municipalités sont en train d'évaluer leurs besoins. On va voir s'il y a lieu d'intervenir pour compléter le décret général. »

Plus tôt cette semaine, la ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, s'est rendue dans la région et a annoncé une avance de fonds de 100 000 $ pour aider le petit village de 300 habitants à effectuer les travaux les plus urgents.

Comme la ministre Thériault, lors de son passage mercredi à Marsoui, le premier ministre a aussi rappelé que la meilleure façon d'aider les Gaspésiens était de venir les visiter.

Aussi sur Le HuffPost:

Close
L'ouragan Arthur en photos
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction