NOUVELLES

Mondial-2014 - Van Gaal: "Nous voulons rester invaincus"

11/07/2014 11:27 EDT | Actualisé 10/09/2014 05:12 EDT

Le sélectionneur des Pays-Bas, Louis van Gaal, ambitionne de terminer le Mondial sur une victoire sur le Brésil samedi en match pour la troisième place "car nous voulons quitter le tournoi en restant invaincus", a-t-il déclaré vendredi à Brasilia.

Les Oranje n'avaient été éliminés en demi-finales qu'aux tirs au but (4-2) après avoir fait 0-0 face à l'Argentine.

QUESTION: Monsieur Van Gaal, quel est votre degré de motivation pour ce match de consolation ?

REPONSE: "Très élevé. Nous avons étudié le jeu du Brésil avec beaucoup de sérieux. Nous allons tout faire pour terminer à la troisième place. Nous voulons quitter le tournoi en restant invaincus. Une performance qu'une équipe des Pays-Bas n'a encore jamais réussi. Le Brésil n'aura pas facile. Je le dit depuis le début du tournoi (et les faits me donnent raison) nous sommes l'équipe la plus difficile à battre".

Q: Après avoir disputé deux match à prolongations, ne craignez-vous de manquer de fraîcheur ?

R: "Les Brésiliens ont débuté leur Coupe du monde plus tôt que nous et ils ont disputé leur demi-finale vingt-quatre heures avant nous. Ils sont plus frais. Ce sont les faits. Scolari peut penser ce qu'il veut, c'est un avantage pour lui. Durant un Mondial, les bobos s'accumulent. Je dois encore voir à l'entraînement quels sont les joueurs qui sont le plus en forme. Seul Leroy Fer est forfait. Les autres sont aptes. J'utiliserai les joueurs qui me semblent mentalement les plus forts. L'esprit est plus fort que le corps".

Q: Avez-vous des regrets par rapport au match face à l'Argentine ?

R: Aucun. J'ai fait les changements que j'estimais nécessaire. J'ai fait avec le +matériel joueur+ à ma disposition. Les médias peuvent réécrire l'histoire s'ils le veulent, cela n'a aucun sens. Ce que je retiens de cette demi-finale, c'est que nous ne l'avons pas perdue. C'est ça qui est dur. On est passé tout prêt mais le rêve s'est évanoui pour cette formidable équipe que nous avions construite en quelques semaines. C'est rageant. C'est mieux de perdre 7-1 car là, tu sais clairement que tu as perdu... Etre écarté de la finale aux tirs au but sans avoir été battu, c'est le pire qui puisse arriver".

bnl/dhe

PLUS:hp