NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU 12 JUILLET

11/07/2014 11:02 EDT | Actualisé 10/09/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du samedi 12 juillet à 03H00 GMT:

JERUSALEM - L'offensive israélienne se poursuivait samedi matin dans la bande de Gaza, provoquant la mort de près de 120 Palestiniens en cinq jours d'une opération visant, sans succès pour le moment, à stopper les tirs de roquettes depuis l'enclave.

Peu avant le début du repos du shabbat, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a proclamé qu'Israël résisterait à toute ingérence internationale en vue d'un cessez-le-feu.

Dans un entretien téléphonique avec M. Netanyahu, le président américain Barack Obama a pourtant proposé sa médiation pour tenter de rétablir le calme, exprimant "sa crainte d'une escalade".

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont clairement laissé entendre vendredi qu'ils n'appréciaient pas la réaction des autorités allemandes sur l'affaire d'espionnage qui a conduit Berlin à demander au chef espion américain dans le pays de quitter l'Allemagne.

Les chefs de la diplomatie allemande et américaine vont tenter dimanche à Vienne de régler leurs différends, après la décision spectaculaire d'expulser le patron du renseignement américain en Allemagne en réaction à des scandales d'espionnage.

KIRKOUK (Irak) - Les forces de la région autonome du Kurdistan irakien se sont emparées vendredi de deux importants champs de pétrole près de Kirkouk, éloignant encore un peu plus la perspective d'un gouvernement d'union face aux insurgés sunnites.

Un double attentat a par ailleurs fait 28 morts dans cette ville du nord de l'Irak. A Ramadi (ouest), des combats meurtriers opposaient les forces irakiennes à des insurgés.

KABOUL - Le secrétaire d'Etat américain John Kerry a passé la journée de vendredi en consultations à Kaboul pour tenter d'obtenir un compromis dans la crise politique qui oppose les deux candidats à la présidence en Afghanistan et menace de plonger ce pays dans le chaos.

Mais vendredi soir, les discussions étaient toujours au point mort. Et M. Kerry aura une autre série de discussions samedi matin avant son départ pour Vienne, ont annoncé des responsables américains.

LISBONNE - Sous pression, les autorités du Portugal ont multiplié vendredi les signes d'apaisement afin d'enrayer la crise de la plus grande banque privée du pays, Banco Espirito Santo, un message entendu par les marchés qui se remettaient doucement des frayeurs subies la veille.

JAKARTA - Les craintes de fraudes s'accentuent en Indonésie après l'élection présidentielle à l'issue de laquelle les deux rivaux ont crié victoire, alors que les résultats officiels seront annoncés seulement le 22 juillet dans la troisième démocratie au monde, gangrenée par la corruption.

VIENNE - Après Washington, Londres, Berlin et Paris ont confirmé vendredi la venue à Vienne de leur ministre des Affaires étrangères pour une réunion dimanche sur le nucléaire iranien, alors que les discussions marathon avec Téhéran entament leur dernière ligne droite.

LA HAVANE - Le président russe Vladimir Poutine a entamé vendredi à Cuba une tournée latino-américaine qui doit le conduire ensuite en Argentine et au Brésil, à la recherche de soutiens dans sa confrontation avec l'Occident sur l'Ukraine.

TOKYO - Un petit tsunami s'est produit dans la nuit de vendredi à samedi dans le nord-est du Japon après un violent séisme au large de la centrale nucléaire accidentée de Fukushima. La mise en garde a cependant été levée un peu moins de deux heures après avoir été émise.

SREBRENICA (Bosnie-Herzégovine) - Plus de 15.000 personnes ont participé vendredi dans la douleur à l'inhumation des restes de 175 victimes musulmanes du génocide commis à Srebrenica il y a 19 ans par les forces serbes, le pire massacre en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale.

PARIS - La modification des régimes alimentaires dans les pays en développement et l'essor des agrocarburants vont orienter l'agriculture des dix prochaines années vers une production accrue de protéines, de matières grasses et de sucre, selon un rapport sur "les perspectives agricoles de l'agriculture mondiale 2014-2023", publié vendredi par l'OCDE.

LONDRES - L'Eglise anglicane d'Angleterre, réunie en synode général de vendredi à mardi à York, doit se prononcer sur le projet d'ordination de femmes évêques, qui semble finalement sur les rails après le vote d'une procédure accélérée en février.

bap/jr

PLUS:hp