NOUVELLES

Inde : Modi accepte l'invitation d'Obama à Washington

11/07/2014 09:12 EDT | Actualisé 10/09/2014 05:12 EDT

Le Premier ministre indien, Narendra Modi, a accepté vendredi l'invitation de Barack Obama et se rendra à Washington en septembre pour relancer les relations entre les deux pays, a annoncé le gouvernement indien dans un communiqué.

Le secrétaire d'Etat adjoint américain, William Burns, a formellement invité M. Modi vendredi à rencontrer le président américain dans le cadre d'un voyage de deux jours en septembre pour renforcer les liens diplomatiques et économiques entre les deux pays.

"Le Premier ministre a remercié le président Obama de son invitation et se réjouit d'une visite ayant pour objectif d'aboutir à des résultats concrets qui donnent un nouvel élan et une énergie au partenariat stratégique entre l'Inde et les Etats-Unis", selon le communiqué.

Barack Obama avait appelé M. Modi dès l'annonce de la victoire de son parti aux législatives en mai et l'avait invité à Washington.

Cette invitation prend une signification particulière alors que M. Modi avait été interdit de visa par la précédente administration américaine, en 2005, en raison des émeutes qui avaient fait plus de 1.000 morts dans l'Etat fédéré du Gujarat qu'il dirigeait depuis 2001.

Narendra Modi s'est toujours défendu en faisant valoir que la justice ne l'avait pas mis en cause.

Les relations entre New Delhi et Washington s'étaient détériorées fin 2013 après l'arrestation d'une diplomate indienne à New York, soupçonnée de ne pas avoir déclaré dans les formes son employée de maison et de l'avoir sous-payée.

anb/tha/ef/sym

PLUS:hp