NOUVELLES

Wall Street finit en hausse, rassurée par les bons résultats d'Alcoa

09/07/2014 04:36 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

Wall Street a terminé en hausse mercredi, aidée par le coup d'envoi réussi de la saison des résultats, avec le géant de l'aluminium Alcoa, et le message jugé rassurant de la Réserve fédérale américaine (Fed): le Dow Jones a pris 0,47% et le Nasdaq 0,63%.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average s'est apprécié de 79,09 points, à 16.985,71 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 27,57 points, à 4.419,03 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a avancé de 0,46% ou 9,08 points, à 1.972,79 points.

Les comptes trimestriels supérieurs aux attentes du géant de l'aluminium Alcoa, publiés mardi soir, ont donné dès l'ouverture un coup de pouce au marché.

Ils ont permis "à la saison des résultats de commencer de manière solide", a expliqué Karee Venema, de Schaeffer's Investment Research.

Une performance trimestrielle décevante aurait été pour beaucoup un signe que les attentes de Wall Street sont trop élevées concernant la croissance des entreprises américaines, révélant la survalorisation d'un marché à des niveaux record.

La publication en deuxième partie de séance du compte-rendu de la dernière réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) en juin a accéléré la hausse des indices.

Elles ont laissé anticiper la fin pour octobre du vaste programme d'injections de liquidités de la Fed, "si l'économie progresse conformément aux attentes", mais ont été accueillies avec un certain soulagement par les investisseurs.

"La conclusion est que (les membres du FOMC) ne sont pas pressés de changer le cap de leur politique monétaire", a remarqué Peter Cardillo, de Rockwell Global Capital.

En effet, si la fin prochaine du programme de rachats d'actions étaient attendue, les opérateurs ont surtout craint de déceler des signes d'un relèvement anticipé des taux directeurs de l'institution qui signifierait la fin de l'afflux d'argent dit facile sur le marché.

Or, "il n'y a rien dans les minutes concernant le calendrier de hausse des taux", a résumé Chris Low de FTN Financial.

La banque centrale avait décidé à la mi-juin de conserver à son niveau actuel son taux directeur, maintenu proche de zéro depuis fin 2008. Une première remontée est actuellement attendue pour mi-2015.

Le marché obligataire a légèrement reculé. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans a progressé à 2,547% contre 2,565% mardi soir, et celui à 30 ans à 3,360% contre 3,380%.

ppa/jum/gde

ALCOA

PLUS:hp