POLITIQUE

Travailleurs étrangers : la GRC arrête cinq personnes pour fraude

09/07/2014 06:55 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT
Glow Images, Inc via Getty Images

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) annonce l'arrestation de cinq personnes pour une fraude liée au recrutement dans le cadre du Programme des travailleurs étrangers temporaires.

Les accusations seront portées contre les suspects, des résidents de la région du grand Toronto.

Baptisée « O-Nanny », l'enquête qui a duré un an s'est intéressée principalement à des personnes travaillant pour Platinum Care, une agence spécialisée dans le recrutement et le placement de travailleurs étrangers. Ces personnes sont soupçonnées d'avoir utilisé de faux documents pour créer des offres d'emplois destinées à cette catégorie de travailleurs.

Les suspects avaient recours au vol d'identité pour obtenir des renseignements personnels de Canadiens pour ensuite créer des offres d'emploi fictives destinées à des travailleurs étrangers, indique la GRC. Ils auraient fait entrer 53 personnes au Canada par des moyens frauduleux.

Les cinq personnes accusées ont été libérées sous conditions. Elles doivent comparaître le 6 août prochain à Toronto.