NOUVELLES

Syrie: les Etats-Unis sanctionnent trois entreprises

09/07/2014 11:09 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont ajouté mercredi à leur liste noire trois entreprises accusées d'apporter un soutien matériel et militaire au régime syrien de Bachar al-Assad.

Deux d'entre elles, basées en Syrie, sont soupçonnées d'agir en sous-main pour le compte de l'agence gouvernementale chargée du développement des missiles balistiques et des "armes non conventionnelles", affirme le département du Trésor dans un communiqué.

Elles auraient notamment fourni du matériel susceptible d'entrer dans la fabrication "d'armes biologiques et chimiques" que le régime de Damas est soupçonné d'avoir utilisées contre les rebelles, assure le Trésor.

La troisième entreprise sanctionnée, sise aux Emirats arabes unis, fournirait des "biens et services" au régime syrien et notamment à la compagnie publique pétrolière Sytrol, déjà sanctionnée par les Etats-Unis et l'Union européenne, indique le communiqué.

"En sus d'autres mesures de l'administration (américaine, ndlr), nous sommes déterminés à exercer une pression économique et financière sur ceux apportant leur soutien au régime d'Assad", a commenté David Cohen, sous-secrétaire au Trésor chargé de la lutte contre le terrorisme cité dans le communiqué.

Aux termes des sanctions prises mercredi, les éventuels avoirs détenus aux Etats-Unis par ces sociétés sont gelés et toute transaction avec elles est proscrite.

Les Etats-Unis et l'Union européenne ont mis en place un arsenal de sanctions contre le régime syrien, engagé depuis trois dans une sanglante répression d'un mouvement de révolte qui a tourné à la guerre civile.

jt/lo/sam

PLUS:hp