NOUVELLES

Opération contre la Camorra en Espagne, 32 arrestations

09/07/2014 10:13 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

Les forces de l'ordre espagnoles ont annoncé mercredi avoir arrêté 32 personnes, soupçonnées de blanchiment d'argent et de trafic de drogues, lors d'une opération visant des clans de la mafia italienne Camorra qui a permis la saisie de plus d'un million d'euros en liquide.

Quatre autres personnes ont été arrêtées en Italie lors de ce coup de filet mené en collaboration avec les polices italienne, française, hollandaise et l'agence antidrogue américaine DEA, expliquent la Garde civile et la police espagnoles dans un communiqué.

La police a saisi 1,13 million d'euros en liquide, découvrant notamment des liasses de billets dans de faux plafonds lors de 14 perquisitions. Les agents ont également mis sous scellés "40 immeubles dont la valeur estimée est de huit millions d'euros", précise le communiqué.

Les forces de l'ordre n'écartaient pas de nouvelles arrestation, l'opération restant en cours mercredi.

"L'enquête avait été lancée en novembre 2011, visant les clans qui se chargeaient exclusivement de fournir des substances stupéfiantes à d'autres groupes installés à Naples", explique la police.

Les personnes arrêtées sont aussi soupçonnées d'avoir "blanchi en Espagne de grandes quantités d'argent tiré de la vente de drogue, à travers un système complexe de sociétés écran", selon le communiqué.

Elles sont notamment soupçonnées de "délits de trafic de drogue, blanchiment d'argent, menaces" et de racket.

"Ces clans étaient installés sur le territoire espagnol mais ils ont des ramifications en Italie, aux Pays-Bas, en France et en Colombie", expliquait la police espagnole.

Mardi, le parquet anticorruption avait annoncé les premières arrestations, indiquant que les détenus appartenaient "à plusieurs clans de la Camorra et agissaient en Espagne en lien avec les organisations criminelles en Italie".

En près de trois ans d'enquête, la police a "saisi 2,8 tonnes de cocaïne auprès des clans", affirmait la police espagnole mercredi.

elc/rlp/abk

PLUS:hp