NOUVELLES

New York: 18 ans de prison pour un Pakistanais qui avait tué sa femme

09/07/2014 05:06 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

Un Pakistanais de 75 ans, qui avait tué sa femme parce qu'elle lui avait fait des lentilles alors qu'il voulait de la viande, a été condamné mercredi à New York à une peine minimum de 18 ans de prison.

Après des années de mauvais traitements, Noor Hussain qui pensait avoir le droit de "discipliner" sa femme de 66 ans, Nazar, l'avait rouée de coups avec un bâton le 2 avril 2011, après avoir découvert qu'elle avait cuisiné des lentilles alors qu'il avait demandé de la chèvre.

Nazar, qui était sa troisième femme, lui avait aussi "manqué de respect" en l'insultant, selon le septuagénaire.

Il la battait depuis au moins 15 ans dans leur appartement de Brooklyn.

Il avait été reconnu coupable de meurtre à Brooklyn le 29 mai dernier.

La peine prononcée est de "18 ans à la réclusion à perpétuité", et il est probable que le vieil homme, en mauvaise santé, mourra en prison.

Sa condamnation a été saluée par le procureur de Brooklyn Kenneth Thompson, qui a souligné que l'accusé avait "attaqué sa femme alors qu'elle était dans son lit, incapable de se défendre".

Selon le médecin légiste, elle avait été battue au moins 20 fois.

Les coups avaient causé un traumatisme crânien qui avait conduit à une hémorragie, selon les autorités.

Le procès en mai avait été marquée par des témoignages douloureux et des photos choquantes, dont celles du visage gonflé et meurtri de la victime, ou de son corps allongé sur un lit trempé de sang.

L'accusé risquait de 25 ans de prison à la perpétuité.

jm/bd/gde

PLUS:hp