NOUVELLES

Mondial-2014 - Argentine en finale: "le cauchemar continue" (presse brésilienne)

09/07/2014 07:43 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

Au lendemain de la cuisante déroute de la Seleçao face à l'Allemagne (7-1), le "cauchemar continue" avec la qualification en finale du grand rival argentin, se lamentaient mercredi soir les médias brésiliens.

L'Argentine de Messi disputera la finale du Mondial dimanche dans le temple du football brésilien face à l'Allemagne, après sa qualification aux tirs au but face aux Pays-Bas (0-0 a.p., 4 t.a.b. à 2).

"La cauchemar continue! L'Argentine bat la Hollande aux pénalties et va en finale", titrait l'édition en ligne du quotidien populaire de Rio O'Dia.

"Après la douleur brésilienne, la joie des rivaux, poursuit O Dia. L'Argentine est en finale de la Coupe du monde et peut être sacrée au Maracana! (...). En plus de ne pas pouvoir rêver d'un sixième titre, les Brésiliens vont devoir vivre avec la possibilité réelle du sacre d'un de ses principaux rivaux dans le temple ultime du football. Le cauchemar augmente."

Sous le titre #SomosTodosAlemanha! (#NousSommesTousAllemands"), le site du quotidien sportif Lance! estime lui aussi que "la cauchemar allemand vécu par des millions de Brésiliens (..) pourrait passer au second plan dimanche prochain. Car l'Argentine est en finale de la Coupe du monde sur le sol brésilien!".

"Le Maracana, comme en 1950, sera le théâtre de la décision. Soit le Monde aura le bourreau (allemand) du Brésil pour champion soit une sélection bleu et blanche", s'émeut également le site d'information UOL, en référence à la Celeste uruguayenne qui avait privé le Brésil de son premier Mondial il y a 64 ans lors du drame national du "Maracanazo" (2-1).

pal/pga/sk

PLUS:hp