NOUVELLES

Lord Chris Patten nommé à la commission pour la réforme des médias

09/07/2014 07:51 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

L'ancien gouverneur de Hong Kong, Lord Chris Patten, a été nommé mercredi à la tête de la commission chargée de proposer une réforme pour l'ensemble des médias du Vatican, a annoncé le cardinal australien George Pell.

Cette commission doit "améliorer la coordination" entre les différentes sections et réaliser ainsi des "économies considérables".

Lord Patten, recteur de l'université d'Oxford depuis 2003 et président du conseil d'administration de la BBC jusqu'à il y a peu, a été commissaire européen pour les affaires étrangères de 1999 à 2004. Il a joué un rôle essentiel lors de la rétrocession de Hong Kong à la Chine, ainsi que dans la résolution du conflit en Irlande du Nord.

Cette nouvelle commission doit publier un rapport et un plan de réforme d'ici un an. L'objectif sera "d'adapter les médias du Saint-Siège aux nouvelles tendances de consommation des médias, d'améliorer la coordination et d'atteindre progressivement et sensiblement des économies considérables", a dit le cardinal Pell, ministre de l'Economie du Vatican.

Cinq autres experts internationaux ont été nommés: l'Américain Gregory Erlandson, l'Allemande Daniela Frank, l'Espagnole Leticia Soberon, le Singapourien George Yeo, et le Français Eric Salobir, responsable de la communication de l'Ordre des dominicains.

Cinq représentants du Vatican siègeront aussi au sein de cette commission : Mgr Paul Tighe, secrétaire irlandais du Conseil pontifical pour les communications sociales, qui sera secrétaire du nouvel organe, Giacomo Ghisani, responsable des relations internationales à Radio Vatican, Mgr Carlo Maria Polvani, de la Secrétairerie d'Etat, Mgr Lucio Adrian Ruiz, du Bureau Internet, et Giovanni Maria Vian, directeur de L'Osservatore Romano, le journal officiel du Vatican.

Différents services coexistent au Vatican : le Bureau de presse, le Centre de télévision du Vatican (CTV), Radio Vatican, l'Osservatore Romano, le Conseil pontifical des communications sociales.

Cette réorganisation est une réponse aux travaux effectués ces derniers mois par le cabinet de conseil McKinsey.

str-jlv/fka/abk

PLUS:hp