NOUVELLES

La Russie arrête une pilote ukrainienne pour la mort de deux journalistes

09/07/2014 08:25 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

La Russie a annoncé mercredi avoir arrêté une pilote d'hélicoptère ukrainienne, que Moscou accuse d'être responsable de la mort de deux journalistes russes tués en juin dans l'Est de l'Ukraine.

Cette dernière a été arrêtée alors qu'elle se trouvait sur le territoire russe en se faisant passer pour une réfugiée fuyant les combats, ont indiqué les enquêteurs russes.

Ils affirment que Nadejda Savtchenko, pilote d'hélicoptère pour l'armée ukrainienne, est impliquée dans la mort d'Igor Korneliouk et Anton Volochine, tués en juin au cours d'une attaque près de Lougansk, l'un des bastions de l'insurrection séparatiste.

"Ayant obtenu les coordonnées d'un groupe de journalistes russes et d'autres civils près de Lougansk, elle les a transmis aux militants", a expliqué le Comité d'enquête russe dans un communiqué, faisant référence aux forces ukrainiennes.

Kiev a immédiatement accusé la Russie d'avoir "enlevé" Nadejda Savtchenko et de lui avoir fait passer la frontière de force, et demandé sa "libération inconditionnelle".

Les deux journalistes, qui travaillaient pour la télévision publique russe VGTRK, ont trouvé la mort le 18 juin après avoir été blessés par du shrapnel (obus à balles) lors d'une attaque de l'armée ukrainienne près de Lougansk.

Moscou avait immédiatement affirmé qu'ils avaient été visés à dessein et avait annoncé l'ouverture d'une enquête.

La présence en Russie de la pilote "est une nouvelle preuve que les terroristes élaborent et mettent en oeuvre leurs crimes en étroite coopération avec les services de sécurité russes", a assuré le ministère ukrainien des Affaires étrangères, accusant les insurgés prorusses dans l'Est du pays d'avoir capturé l'Ukrainienne.

Selon les médias ukrainiens, Nadejda Savchenko est âgée de 33 ans et a servi en Irak. Elle fait partie des quelques pilotes féminines de l'armée ukrainienne.

ma-pop/lgo/jeb

PLUS:hp