NOUVELLES

GB: des employés d'Airbus interrogés dans le cadre d'une enquête sur l'Arabie saoudite

09/07/2014 06:48 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

L'office britannique de lutte contre la délinquance financière (SFO) a interrogé des employés d'Airbus Group et du ministère britannique de la Défense dans le cadre de son enquête sur des faits présumés de corruption en Arabie saoudite, a annoncé mercredi le groupe européen.

"Quatre anciens et actuels employés ont été récemment interrogés - ainsi que des responsables du ministère de la Défense (MoD) - dans le cadre d'une vaste enquête du SFO sur notre filiale GPT", a indiqué un porte-parole d'Airbus Group.

Le SFO avait ouvert à l'été 2012 une enquête sur les activités en Arabie saoudite de GPT, une filiale de la division espace du groupe Airbus.

"Nous pouvons confirmer qu'un mandat de perquisition a été exécuté et qu'un certain nombre d'arrestations ont eu lieu en lien avec une enquête du Serious Fraud Office", a déclaré à l'AFP une porte-parole du SFO.

Elle n'a toutefois pas précisé si ces arrestations étaient bien liées au dossier GPT.

Des agents de la nouvelle Agence nationale contre le crime (NCA) ont assistés le SFO pour cette opération, a ajouté la porte-parole.

Le quotidien britannique The Daily Telegraph avait rapporté en mai 2011 que le SFO soupçonnait GPT d'avoir corrompu des responsables saoudiens pour favoriser l'obtention d'un contrat de près de 2 milliards de livres (2,5 milliards d'euros) portant sur des systèmes électroniques et de communications.

jmi/mg/ros

AIRBUS GROUP

PLUS:hp