NOUVELLES

Deux roquettes tirées de Gaza tombent près d'une centrale nucléaire israélienne

09/07/2014 01:21 EDT | Actualisé 08/09/2014 05:12 EDT

Deux roquettes tirées depuis la bande de Gaza mercredi sont tombées près de la ville israélienne de Dimona (sud) qui abrite une centrale nucléaire, a annoncé l'armée sur Twitter.

"Il y a quelques minutes, des terroristes palestiniens de Gaza ont tiré trois roquettes sur Dimona. Deux sont tombées, et Iron Dome a intercepté la troisième", a ajouté l'armée israélienne, en référence au système de défense anti-missile israélien.

Les brigades Ezzedine al-Qassam, la branche armée du Hamas, le mouvement islamiste qui contrôle la bande de Gaza, ont affirmé dans un communiqué avoir "lancé trois roquettes M75 sur Dimona". Ces roquettes ont une portée d'environ 80km.

Dimona, dans le désert du Néguev, abrite l'un des deux réacteurs nucléaires d'Israël. L'autre se trouve dans un centre de recherche à Nahal Sorek, à l'ouest de Jérusalem.

Israël est soupçonné de détenir environ 200 ogives nucléaire, mais a depuis toujours comme politique de n'affirmer, ni infirmer ces informations.

Des scientifiques et des hommes politiques ont déjà demandé la fermeture du site de Dimona, vieux de 50 ans, arguant que son âge augmentait le risque d'accident.

sy-scw/cbo/faa

PLUS:hp