NOUVELLES

La ville de Nice bannit les drapeaux étrangers durant la Coupe du monde

30/06/2014 11:16 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT
shutterstock
the algerian flag and soccer...

PARIS - La ville de Nice, sur la Côte d'Azur en France, a décidé de bannir «l'affichage ostentatoire» de drapeaux étrangers durant la Coupe du monde, pour des raisons de sécurité.

L'annonce, faite lundi, est survenue quelques heures avant le match entre l'Algérie et l'Allemagne au Brésil. La France, qui a une importante communauté de citoyens d'origine algérienne, a été le théâtre de 74 arrestations après que la sélection algérienne eut fait match nul avec l'équipe russe et ainsi obtenu sa qualification pour les huitièmes de finale du Mondial. On retrouve des drapeaux algériens aux fenêtres et sur les voitures partout dans le pays.

Christian Estrosi, le maire adjoint de Nice et un membre de l'UMP, un parti de droite, a signé le décret municipal en invoquant «les comportements intolérables qui ont perturbé la paix publique». Les drapeaux étrangers sont interdits de 18h à 4h.

La ville a précisé que le décret n'affecterait pas l'affichage des drapeaux étrangers sur la réputée Promenade des Anglais à Nice.

INOLTRE SU HUFFPOST

La victoire de l'Algérie en photos