DIVERTISSEMENT

«Peur Dépôt», les bunkers de l'horreur s'installent au Vieux-Port (PHOTOS)

30/06/2014 05:44 EDT | Actualisé 30/06/2014 05:46 EDT
Peur dépôt

Plus de 20 000 personnes se sont déplacées en 2013 pour entrer dans les bunkers de Peur Dépôt. Fort de son succès, la structure de l’épouvante revient en s’installant cette fois dans le Vieux-Port de Montréal. Jusqu'au 2 novembre, le public est invité à découvrir une version améliorée de cet effrayant parcours immersif.

Déjà porte-parole de l’événement en 2013, l’auteur Patrick Senécal n’a pas hésité une seule seconde à reprendre le flambeau pour cette année. «Peur Dépôt est vraiment un projet artistique audacieux, lance-t-il en entrevue. Je suis d’ailleurs très fier du succès remporté lors de sa première présentation.»

Sans vouloir révéler les nouveaux secrets que contient l’imposante œuvre en acier de couleur rouge sang, le maître de l’horreur québécois déclare qu’il y aura plusieurs surprises à l’horizon. «Cette année, le sentiment d'immersion est encore meilleur. Tout a été repensé et amélioré. La visite n’est plus divisée en différentes stations, mais plutôt regroupée en un parcours unique. L’expérience n’est donc plus compartimentée.»

L’attraction Peur Dépôt est une sorte de maison de l’horreur nouvelle génération. Elle propose aux amateurs de sensations fortes de rentrer dans des univers effrayants. Senécal avait justement travaillé sur un de ces univers directement inspirés de son roman Aliss. «Là encore, les choses ont été améliorées, explique-t-il. J’ai suggéré de nouvelles idées en ce qui concerne l’atmosphère. J’espère que le public va aimer.»

Selon l’écrivain, les améliorations ne concernent pas uniquement la visite, mais touchent aussi les environs autour de la structure. «Pendant que les gens vont attendre à l’extérieur, il va se passer des choses comme l'arrivée d'une horde de zombies qui viendront fabriquer une boisson à goûter à vos risques et périls.»

Et cerise sur le gâteau, le public pourra modifier les expériences sensorielles. «Quatre stations inspirées du monde du jeu vidéo ont été intégrées à l’ensemble. En générant certains effets spéciaux, les joueurs pourront effrayer les visiteurs qui déambuleront dans les bunkers!»

Peur Dépôt

Du 26 juin au 2 novembre

Place des Vestiges (entrée Quai Jacques-Cartier) au cœur du Vieux-Port.

Infos : www.peurdepot.com

INOLTRE SU HUFFPOST

Peur dépôt au Vieux-Port de Montréal