NOUVELLES

Inondations dans les Prairies: l'état d'urgence décrété dans 67 municipalités

30/06/2014 06:33 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
The flooding Souris River flows through Minot, N.D., Wednesday, June 22, 2011, As many as 10,000 people raced to evacuate Wednesday as water began spilling over Minot's levees. The river, which begins in the Canadian province of Saskatchewan and flows for a short distance though North Dakota, was all but certain to inundate thousands of homes and businesses during the next week. (AP Photo/Will Kincaid)

Quelque 500 personnes ont été évacuées et des dizaines de routes ont été inondées par les pluies diluviennes tombées au cours des derniers jours sur le sud de la Saskatchewan et du Manitoba.

L'état d'urgence a été décrété lundi dans 36 communautés de la Saskatchewan et 31 municipalités du Manitoba. L'état d'urgence signifie que les autorités locales peuvent ordonner des évacuations et demander une aide d'urgence.

Certaines parties du sud-est de la Saskatchewan ont reçu plus de 240 millimètres de pluie, selon l'agence de sécurité des eaux de la province. Au Manitoba, certaines régions ont reçu plus de 100 millimètres de pluie durant le week-end.

Les autorités du Manitoba et de la Saskatchewan affirment que certains territoires étaient déjà gorgés d'eau et que les récentes pluies ont transformé des ruisseaux en crue en rivières déchaînées.

La Gendarmerie royale du Canada a indiqué lundi qu'il n'y avait plus aucun accès routier au village de Carievale, en Saskatchewan, parce que la crue a inondé la route principale et un pont qui mènent à la localité.

Les inondations ont forcé la fermeture d'au moins 15 autoroutes en Saskatchewan, notamment une partie de l'autoroute Transcanadienne à l'est de Regina.

Les fortes pluies ont aussi causé l'élévation record du niveau de 13 rivières et cours d'eau du sud du Manitoba.

Le canal de dérivation de la rivière Rouge sera mis en service à partir de mardi pour permettre à l'eau de contourner Winnipeg. Le canal de dérivation de Portage, qui dévie l'eau de la rivière Assiniboine vers le lac Manitoba, sera également mis à contribution.

Plus de 300 personnes dans le sud-est de la Saskatchewan et environ 200 autres au Manitoba ont été contraintes d'évacuer leur maison face à la montée des eaux.

Des pompiers sont passés de porte en porte dimanche soir à Gainsborough, en Saskatchewan, pour dire à tous les résidants de quitter les lieux après que l'eau eut commencé à monter sur la seule route permettant de quitter le village.

Le maire de la localité a déclaré que des dizaines de résidences et de commerces avaient été inondés, affirmant que «ce sera un désastre».

Les autorités municipales de Regina ont demandé aux résidants de reporter les lavages, les douches, les bains et même de tirer la chasse d'eau de la toilette le moins souvent possible pour éviter d'engorger davantage le réseau d'égouts déjà surchargé.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les impressionnantes images des inondations à Toronto