NOUVELLES

Hamas: toute offensive d'Israël ouvrira "les portes de l'enfer"

30/06/2014 03:09 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

Le Hamas a prévenu lundi Israël que "toute escalade ou guerre lui ouvrirait les portes de l'enfer", en réponse aux responsables israéliens qui ont accusé le Hamas de la mort de trois jeunes disparus en Cisjordanie et menacé de représailles.

"Si les occupants se lancent dans une escalade ou une guerre, ils ouvriront sur eux les portes de l'enfer", a déclaré un porte-parole du Hamas à Gaza, Sami Abou Zouhri, mettant de nouveau en doute la "version israélienne" de l'enlèvement.

Les trois jeunes israéliens, tous trois étudiants dans des écoles religieuses de colonies juives, ont été retrouvés morts près de la localité de Halhoul, à une dizaine de minutes de la route où ils ont été vus pour la dernière fois, a indiqué lundi soir la radio publique israélienne.

Le cabinet de sécurité israélien devait se réunir en urgence pour discuter des suites de cette découverte, près de Halhoul, où se concentraient les recherches, et où d'importants effectifs étaient déployés.

Le vice-ministre israélien de la Défense Danny Danon, membre de l'aile la plus à droite du gouvernement a promis "d'éradiquer" le Hamas, dans un communiqué.

Israël a accusé deux membres du Hamas de l'enlèvement des trois Israéliens qui faisaient de l'auto-stop près d'un bloc de colonies juives dans le sud de la Cisjordanie occupée.

Depuis, selon une porte-parole militaire, l'armée israélienne a arrêté 420 Palestiniens en Cisjordanie, dont 305 membres du Hamas, qui a nié être impliqué dans le rapt mais a salué l'opération, et fouillé 2.200 bâtiments.

Cinq Palestiniens ont été tués par des soldats israéliens depuis le début de l'opération.

"La disparition et le meurtre des trois Israéliens sont une thèse israélienne, et l'occupant cherche à utiliser cette version (des faits) pour justifier sa guerre contre notre peuple, contre la résistance et contre le Hamas", a accusé M. Abou Zouhri.

az-sst/agr/feb

PLUS:hp