NOUVELLES

Des armes russes probablement utilisées pour abattre l'avion ukrainien (Otan)

30/06/2014 06:09 EDT | Actualisé 30/08/2014 05:12 EDT

Les séparatistes ukrainiens pro-russes ont sans doute utilisé des armes fournies par Moscou pour abattre un avion militaire ukrainien faisant 49 morts, a déclaré lundi le chef militaire de l'Otan.

La Russie maintient une présence importante de troupes près de la frontière ukrainienne et a notamment fourni des armes anti-aériennes aux séparatistes, a affirmé le général américain Philip Breedlove, commandant suprême de l'Otan, lors d'une conférence de presse au Pentagone.

Interrogé sur la possibilité que les séparatistes aient utilisé ces armes pour abattre le 14 juin un avion de transport militaire ukrainien, le général Breedlove a affirmé qu'il fallait encore "faire le tri" des faits mais qu'il existait "une très grande probabilité" en ce sens.

"Ce que nous voyons du côté est de la frontière de l'Ukraine, c'est de l'équipement lourd, des blindés de transports de troupes (APC) et de l'équipement anti-aérien et maintenant nous voyons tous ces moyens utilisés du côté ouest de la frontière", a-t-il ajouté.

Un avion de transport militaire ukrainien a été abattu le 14 juin par des séparatistes pro-russes faisant 49 morts. Cette attaque près de l'aéroport de Lougansk, où le quadriréacteur IL-76 transportant des parachutistes devait atterrir, est la plus meurtrière dans les rangs des forces ukrainiennes depuis le lancement en avril d'une opération "antiterroriste" de Kiev dans l'Est rebelle.

Le général Breedlove a encore dit que les Russes avaient encore plus de sept bataillons déployés près de la frontière, ainsi que de "nombreuses forces spéciales". "Cela n'aide pas" à calmer la situation, a-t-il dit.

Malgré les appels à prolonger le cessez-le-feu, "le conflit se poursuit" sur le terrain avec le "soutien continuel" des Russes, a-t-il encore déclaré.

Le général Breedlove a encore affirmé que cette crise illustrait bien la nécessité d'éviter de nouvelles réductions dans le niveau des forces américaines déployées en Europe. Quelque 66.000 soldats américains sont actuellement en Europe contre 400.000 durant la Guerre froide.

ddl/rap/lb

PLUS:hp