NOUVELLES

Belgique: trafic ferroviaire quasiment à l'arrêt en raison d'une grève, pas de Thalys

30/06/2014 03:37 EDT | Actualisé 29/08/2014 05:12 EDT

Le trafic ferroviaire était quasiment à l'arrêt lundi en Belgique, et aucun train Thalys ne circulait, en raison d'une grève de cheminots.

Le syndicat socialiste CGSP-cheminots a débuté dimanche à 22H00 (20H00 GMT) une grève de 24 heures pour dénoncer les problèmes d'effectifs et le manque de recrutement. Les autres syndicats du secteur ont refusé de s'y associer.

Mais le mouvement est très suivi. La majeure partie du trafic national était paralysé lundi matin, seuls des trains régionaux ne passant pas par Bruxelles pouvant circuler.

"Ailleurs, tout est bloqué. Les cabines de signalisation sont soit fermées, soit occupées par des grévistes", a indiqué une porte-parole de la SNCB, la société nationale des chemins de fer belges. Le personnel des gares et les conducteurs de train ont également arrêté le travail.

Le trafic est donc à l'arrêt dans plusieurs gares de Bruxelles et du reste du pays.

Même si la grève ne concerne que la SNCB, le trafic transitant par le royaume est donc lui aussi très affecté.

La société Thalys, qui assure des liaisons entre Paris et Bruxelles, mais aussi les Pays-Bas et l'Allemagne, a annoncé qu'en raison de la grève, "aucun Thalys ne pourra circuler" lundi.

La société, qui promet "d'assurer un trafic normal" mardi 1er juillet, demande à ses clients "de reporter leurs déplacements". "Tous les billets pour" lundi "sont échangeables selon les disponibilités ou remboursables sans frais supplémentaires auprès du point de vente initial".

Du côté d'Eurostar, qui assure la liaison Bruxelles-Londres, on indique que les trains "en provenance et à destination de Bruxelles commenceront et finiront leur trajet en gare de Lille Europe". Mais "certains services seront également annulés entre Londres et Lille Europe".

Un responsable du syndicat belge a indiqué lundi matin que la situation devrait demeurer inchangée jusque midi, au moment où le changement d'équipe s'effectuera. Mais les perturbations devraient durer jusqu'à la reprise des services des cheminots mardi matin.

jlb/jh

PLUS:hp