NOUVELLES

Présidentielle en Mauritanie: confirmation officielle de la victoire du président Aziz

29/06/2014 12:55 EDT | Actualisé 29/08/2014 05:12 EDT

Le Conseil constitutionnel de Mauritanie a confirmé dimanche la large victoire du président Mohamed Ould Abdel Aziz à l'élection présidentielle du 21 juin et rejeté l'unique recours déposé pour l'annulation du scrutin.

"Le candidat Mohamed Ould Abdel Aziz est élu président de la République islamique de Mauritanie au premier tour de l'élection présidentielle du 21 juin 2014 pour avoir obtenu la majorité absolue des suffrages exprimés", a affirmé le président du Conseil, Sgheyir Ould M'barek, au cours d'une cérémonie officielle.

Le président Aziz améliore légèrement son score, passant de 81,89% à 81,94%, selon les chiffres définitifs annoncés par le Conseil, après les résultats provisoires de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) le 23 juin.

M. Aziz est suivi du militant anti-esclavagiste Biram Ould Dah Ould Abeid (8,72%). M. Ould Abeid avait déposé l'unique recours pour l'annulation du scrutin mais sa requête a été "rejetée pour vice de forme", a affirmé M. Ould M'barek.

Les trois autres candidats au scrutin du 21 juin se partagent le reste des suffrages. Il s'agit de Boidiel Ould Houmeid, candidat du parti El-Wiam (opposition modérée); qui obtient 4,41% contre 4,43% pour Ibrahima Sarr, un représentant de la communauté négro-mauritanienne, et 0,48% pour l'unique femme qui était dans la course, Lalla Mariem Mint Moulaye Idriss.

Le taux de participation, enjeu principal de ce scrutin après le boycott d'une partie de l'opposition, a été de 56,55%.

Les principaux opposants du président Abdel Aziz rassemblés au sein du Forum national pour la démocratie et l'unité (FNDU, opposition dite "radicale") avaient appelé à boycotter une élection organisée, selon eux, par un "pouvoir dictatorial" de manière "unilatérale".

hos/mrb/sd

PLUS:hp