NOUVELLES

Libération d'un Saoudien qui était retenu en otage au Yémen

29/06/2014 09:25 EDT | Actualisé 29/08/2014 05:12 EDT

Un Saoudien, qui était retenu en otage au Yémen, a été libéré et a pu regagner dimanche son pays, a annoncé le ministère saoudien des Affaires étrangères.

"Ayedh ben Jibrane Michali, qui était retenu par certains individus en territoire yéménite, a été libéré après de grands et pénibles efforts", a indiqué un porte-parole du ministère, cité par l'agence officielle Spa.

Ce Saoudien a été remis à l'ambassade de son pays et a été rapatrié dimanche, a-t-il ajouté.

Le porte-parole n'a fourni aucune précision sur l'identité des kidnappeurs, la durée de détention et les conditions de libération de ce Saoudien.

La presse saoudienne avait indiqué ces dernières semaines que ce Saoudien était aux mains d'une tribu yéménite, sans plus de détails.

Les rapts d'étrangers sont fréquents au Yémen, où des centaines de personnes ont été enlevées au cours des 15 dernières années, le plus souvent par des tribus utilisant ces otages pour faire pression sur le gouvernement central et qui les relâchent après une courte captivité.

Mais Al-Qaïda a récemment revendiqué des enlèvements d'étrangers, et détient notamment un enseignement sud-africain qu'il menace d'exécuter si une rançon n'est pas versée. Le réseau avait libéré le 10 janvier son épouse, enlevée en même temps que lui en mai 2013.

Al-Qaïda est également soupçonné de détenir deux diplomates, le vice-consul saoudien à Aden (sud) et un diplomate iranien.

bur/mh/cco

PLUS:hp