NOUVELLES

Extreme Sailing Series 2014 - 4e acte: victoire sans appel d'Alinghi

29/06/2014 11:40 EDT | Actualisé 29/08/2014 05:12 EDT

Le catamaran suisse Alinghi, barré par l'Américain Morgan Larson, a remporté dimanche les Extreme Sailing Series (ESS) de Saint-Petersbourg (Russie), 4e épreuve de l'année pour ces multicoques de 12,18 m de long menés par certains des meilleurs équipages au monde.

La victoire de l'Extreme 40 Alinghi récompense logiquement une domination sans appel sur les 11 autres bateaux qui ont régaté pendant quatre jours sur la Neva, entre la forteresse Pierre-et-Paul et le musée de l'Ermitage.

Les conditions météo ont malheureusement été médiocres, avec une brise mollassonne les trois premiers jours, le plan d'eau ne s'animant que dimanche avec un vent d'une douzaine de noeuds.

Le courant fluvial, de 2 à 3 noeuds, n'a pas facilité le déroulement des courses, les concurrents ayant souvent du mal à ne pas se laisser embarquer au fil de l'eau dès que le vent tombait.

Grâce à leur succès, Larson et ses quatre équipiers ont du même coup conforté leur première place au classement général provisoire, devant l'équipage de l'Extreme 40 omanais The Wave Muscat, barré par le Britannique Leigh McMillan.

- 'Oublier Saint-Petersbourg'-

Les Kiwis d'Emirates Team New Zealand (ETNZ), avec Peter Burling aux manettes, ont fini 3e dimanche et conservé cette même place au général.

Les Français du Groupama Sailing Team (Franck Cammas) ne conserveront pas un excellent souvenir de ces courses, terminées à la 11e et avant-dernière place (idem au général) après une accumulation de mauvais résultats.

La journée de dimanche, plus ventée, leur a permis de relever un peu la tête mais le bilan n'est pas brillant et Cammas n'a pas caché qu'ils avaient beaucoup de progrès à faire pour rejoindre Alinghi, The Wave Muscat et ETNZ. Sans oublier Ben Ainslie et ses équipiers (J.P. Morgan BAR), qui n'ont cessé de s'améliorer, course après course.

"La meilleure chose à faire, c'est d'oublier ces régates de Saint-Petersbourg, a-t-il déclaré. La journée de samedi a été horrible. J'étais trop endormi, pas assez incisif. Mais il ne faut pas lâcher le morceau, il reste quatre manches à courir..."

Le prochain rendez-vous des ESS 2014, précisément, se déroulera à Cardiff (Pays de Galles), du 22 au 25 août. Cammas et ses hommes, manifestement plus à l'aise quand la brise est bien établie, s'attendent à plus de vent.

heg/ol/alh

PLUS:hp