NOUVELLES

Ouzbékistan: un journaliste condamné à une amende pour avoir "menacé l'ordre public"

28/06/2014 12:53 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT

Un tribunal d'Ouzbékistan a condamné à une lourde amende un journaliste indépendant accusé d'"avoir menacé l'ordre public" et de travailler sans accréditation.

"Le tribunal m'a jugé coupable de deux choses: travailler sans autorisation et préparer et diffuser des contenus représentant une menace pour la sécurité et l'ordre publics", a indiqué à l'AFP le journaliste Saïd Abdourahimov.

Il a précisé que l'amende s'élevait à environ 2.900 euros (environ 4.000 dollars) et qu'il avait également été obligé de remettre sa caméra aux autorités.

"Je vais faire appel de ce jugement", a précisé ce journaliste, travaillant pour le site d'informations en ligne Fergana.ru.

Ce site, basé en Russie, se montre régulièrement critique de la politique ouzbèke. Son accès est bloqué dans cette ancienne république soviétique d'Asie centrale.

M. Abdourahimov publie des reportages texte et vidéo sur la situation politique dans le pays. Il a été inculpé après avoir réalisé des reportages sur des habitants dont les logements ont été détruits dans le cadre d'un projet de reconstruction de la capitale Tachkent.

L'Ouzbékistan est régulièrement critiqué par des ONG pour les violations des droits de l'homme et l'emprisonnement d'opposants.

bur-lap/gg

PLUS:hp