NOUVELLES

Mondial-2014: Suarez nie avoir mordu un adversaire dans son témoignagne devant la Fifa

28/06/2014 12:37 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT

L'Uruguayen Luis Suarez, exclu du Mondial, a nié avoir mordu un adversaire italien dans une déclaration transmise à la commission de descipline indépendante de la la Fifa, selon ses déclarations publiées par la Fédération internationale.

"J'ai perdu mon équilibre et ai fini par tomber sur mon adversaire (NDLR: Giorgio Chiellini). A ce moment là, mon visage a heurté le joueur laissant une petite ecchymose et une vive douleur aux dents", selon les extraits publiés par la Fifa.

Il a ajouté: "En aucun cas, ce qui est décrit comme mordre ou tentative de mordre ne s'est jamais produit".

Jeudi, la commission de discipline de la Fifa a infligé à Suarez une suspension de neuf matches et quatre mois d'interdiction de toutes activités liées au football.

Selon le rapport de la Commission en espagnol consulté par l'AFP, "le délit a été commis directement sur un joueur rival sans qu'il y ait lutte pour le ballon, et il a été fait de manière délibérée, intentionnellement et sans avoir été provoqué".

Le rapport ajoute que tout cela "avec l'intenton de provoquer une blessure physique à un joueur rival par une morsure (...), ce qui est complètement étranger au football (et) viole les principes de fair-play et d'éthique sportive".

C'est la troisième fois déjà que Luis Suarez mord un adversaire après 2010 aux Pays-Bas (sept matches de suspension) et 2013 en Angleterre.

rsw-tw/pi/sk/dhe

PLUS:hp