NOUVELLES

Le gendre de Mme Pastor silencieux devant le juge (avocat)

28/06/2014 07:05 EDT | Actualisé 28/08/2014 05:12 EDT

Le gendre d'Hélène Pastor, mis en examen pour avoir commandité l'assassinat de la richissime femme d'affaires monégasque, n'a pas dit un mot devant le juge auquel il a été présenté vendredi à Marseille, a indiqué samedi son avocat.

Wojciech Janowski "a fait valoir son droit au silence" au juge d'instruction, a expliqué son avocat Me Erick Campana, le bâtonnier de Marseille.

Le sexagénaire polonais, compagnon depuis 28 ans de la fille de Mme Pastor, a cette semaine "reconnu" devant les enquêteurs être le "commanditaire" du double assassinat de sa belle-mère et du chauffeur de celle-ci, a indiqué vendredi le procureur de la République de Marseille Brice Robin. L'homme d'affaires, jusque-là consul honoraire de Pologne à Monaco, a confié à son coach sportif le soin de faire exécuter ce contrat, a-t-on expliqué.

Une nouvelle audience, devant le juge chargé de statuer sur le maintien en détention de l'accusé, doit avoir lieu mercredi à 14h (12H00 GMT), à la demande de sa défense, qui a souhaité "un débat différé" le temps de préparer ses arguments, selon Me Campana.

Au total sept personnes ont été mises en examen vendredi dans ce dossier pour association de malfaiteurs en vue de commettre un meurtre, dont six pour assassinats ou complicité, et écrouées.

Hélène Pastor, héritière d'un empire ayant bâti Monaco, ainsi que son chauffeur, étaient tombés le 6 mai dans un guet-apens devant un hôpital de Nice. Un tireur embusqué, armé d'un fusil de chasse à canon scié, avait fait feu deux fois à travers la vitre du passager, avant de prendre la fuite en compagnie d'un complice. Mohamed Darwich, 54 ans, avait succombé à ses blessures le 10 mai, et Mme Pastor, 77 ans, était décédée le 21.

hj-cho/nou/jh

PLUS:hp