NOUVELLES

Mondial-2014 - Valcke: "Suarez doit suivre un traitement pour ne plus le refaire"

27/06/2014 10:27 EDT | Actualisé 27/08/2014 05:12 EDT

Le secrétaire général de la Fifa, Jérôme Valcke, a estimé vendredi que l'Uruguayen Luis Suarez devrait "suivre un traitement" pour ne pas mordre un autre adversaire, ce qui lui a valu une suspension de 9 matches et 4 mois d'interdiction d'activité liée au football.

"Est-ce que j'ai un message personnel pour Luis Suarez ? C'est difficile de dire quelque chose sans être critiqué, mais il doit trouver le moyen d'arrêter, il doit suivre un traitement pour ne plus le refaire, ce qu'il a fait est définitivement mal", a expliqué le numéro 2 de la Fifa devant la presse à Rio.

"Quand vous êtes joueur d'une des 32 équipes à la Coupe vous devez montrer le meilleur du meilleur, ce qu'il a fait est inacceptable, c'est au-delà d'une question de fair-play, ce n'est pas la première fois qu'il le fait; une fois c'est un incident, plus d'une fois, ce n'est plus un incident", a poursuivi Valcke.

Luis Suarez, qui avait mordu l'Italien Giorgio Chiellini à l'épaule gauche mardi au cours d'un match remporté par l'Uruguay 1 à 0, a été contraint de quitter le camp de base de sa sélection au Brésil après sa suspension. Il a rejoint Montevideo.

Son cas a pris des allures d'affaire d'Etat en Uruguay, pays où le football est roi, avec l'intervention du président uruguayen José Mujica et de la ministre des Sports Liliam Kechichian en faveur du "Pistolero", dont le comportement a suscité l'indignation dans le monde entier.

pgr/pga/dhe

PLUS:hp