NOUVELLES

Chine: un scénariste connu pour son franc-parler arrêté pour usage de stupéfiants

27/06/2014 06:20 EDT | Actualisé 27/08/2014 05:12 EDT

La police chinoise a annoncé avoir interpellé pour consommation de drogues un célèbre scénariste de séries télévisées, connu pour le franc-parler de ses microblogs, alors que Pékin poursuit sa campagne contre le crime et les "rumeurs" sur internet.

Le communiqué de la police diffusé jeudi ne mentionnait que le nom de famille de l'homme arrêté, Chen, mais d'autres détails --tel que le nom du feuilleton télévisé qui l'a rendu célèbre-- désignaient clairement Chen Wanning, connu du grand public sous son pseudonyme de Ning Caishen.

Le scénariste de 39 ans a été interpellé mardi dans un appartement de l'est de Pékin, selon le Bureau de sécurité publique de la capitale, qui a précisé qu'un sachet de méthamphétamine (drogue de synthèse aussi appelée "ice") avait été retrouvé dans un tiroir de son bureau.

Outre ses populaires séries télévisées, Chen était connu pour son compte sur Weibo, l'équivalent chinois de Twitter, où plus de 7,25 millions d'abonnés suivaient avidement ses microblogs.

S'il y évoquait le plus souvent l'industrie du divertissement et de la télévision en évitant les sujets politiques sensibles, il y affichait également ses opinions libérales en défendant la liberté d'expression ou le mariage homosexuel.

Chen s'était fait un nom avec une série télévisée offrant une satire corrosive de la corruption, des prix de l'immobilier et des évictions forcées dans un univers historique fictif --devenue en 2006 l'un des programmes les plus regardés en Chine, et dont l'adaptation en film avait fait un tabac en 2011.

Le scénariste est la dernière célébrité en date à être victime d'une vaste campagne des autorités pour combattre les rumeurs, la pornographie et la consommation de stupéfiants.

Le réalisateur Zhang Yuan --notamment l'auteur d'un documentaire dépeignant les mesures de sécurité drastiques place Tiananmen cinq ans après l'écrasement du mouvement étudiant de 1989-- a également été arrêté en juin sur des accusations de consommation de drogues.

Ces derniers mois, les interpellations de blogueurs contestataires, de militants politiques ou de journalistes jugés trop critiques se sont multipliées en Chine.

L'an dernier, Charles Xue, un investisseur sino-américain et blogueur réputé pour son ton frondeur, avait quant à lui été arrêté, accusé d'avoir sollicité les services d'une prostituée.

bur-jug/seb/ml

PLUS:hp